Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

AccueilDiversVisiter des cathédrales avec un handicap : Itinéraire gothique

Visiter des cathédrales avec un handicap : Itinéraire gothique

Ecouter article


Mystique voyage : Visiter des cathédrales avec un handicap, c’est possible. Cet itinéraire gothique à travers la France en est la preuve, bien que toutes les cathédrales n’aient pas toutes le même niveau d’accessibilité. 

Par JMMC. L’été dernier, j’ai entrepris un périple particulier, celui de visiter, en détails, 12 cathédrales gothiques en 8 jours. J’ai toujours été intrigué par ces édifices religieux hors normes, crevant le ciel de leur flèche, imposant leur façade de dentelles, chargée de symboles, d’histoires secrètes, de tragédies, habités par l’âme des architectes et des myriades de petites mains au talent sans égal qui resteront à jamais inconnues. Seuls les évêques qui passaient commande de ces constructions titanesques resteront dans l’histoire. La réussite de ce périple montre qu’il est possible de visiter des cathédrales avec un handicap, dans mon cas avec un fauteuil roulant, même si certaines sont tout de même plus difficiles d’accès. En photo ci-dessus : Une infime partie des trésors de la cathédrale d’Amiens.

Qui n’a jamais été fasciné par le récit de la construction d’une cathédrale qui pouvait s’étaler sur plus d’un siècle. Les fondateurs, comme la plupart des ouvriers, artistes, donateurs, ne voyaient pas la fin du chantier et ne pouvaient pas non plus imaginer à quel point le projet de départ ne ressemblerait pas à la construction finale. Ces cathédrales ont occupé une place centrale dans la vie des peuples chrétiens, des clergés, des seigneurs et des rois successifs durant près de 8 siècles.

Outre le fait que leur financement ait écrasé d’impôts les populations, elles ont donné naissance à d’incroyables mouvements de population, comme à celle d’ordres religieux majeurs tels que celui issu de Cluny. Leurs chantiers ont capté ce qui se faisait de mieux en termes d’architecture, de charpente, de taille de pierre, de sculptures, de travail du verre, du plomb, du bois et de techniques de construction durant 200 ans. Ces édifices ont marqué toutes les époques et tous les esprits de par leur beauté majestueuse, comme par la paix intérieure qui s’en dégage. Ils sont aussi à l’origine de nombreux drames, certains ont brûlé deux ou trois fois, d’autres se sont écroulés à plusieurs reprises et inlassablement ils ont été reconstruits et améliorés. Qui n’a pas entendu parler de  l’incendie de Notre-Dame de Paris qui, comme ses sœurs, sera reconstruite. Qui ne sait pas que la quasi-totalité de rois de France ont été sacrés dans la cathédrale de Reims ?

Ce périple est à la fois un voyage dans le temps, une rencontre avec les plus illustres personnages de notre histoire tels que Jeanne d’ Arc, présente dans presque toutes les cathédrales avec Rouen, la ville qui la vu suppliciée sur son bûcher. Mais aussi Richard Cœur de Lion, Saint-Louis, Henri IV, François 1er, Louis XIV et Louis XVI… C’est aussi la découverte de l’art médiéval à son plus haut niveau et du talent des siècles suivants qui ont su rehausser ce qui était déjà parfait en sculptures, vitraux, peintures, bas reliefs, orgues… Les cathédrales sont des livres ouverts qui mettent en scène une abondante symbolique qui organisait le quotidien des populations. Je m’arrête là car les mots me manqueraient pour décrire ce parcours initiatique.

Toutes les cathédrales que j’ai visité étaient accessibles avec un handicap, mais…

Toutes les cathédrales que j’ai visitées sont accessibles mais certaines le sont plus difficilement, telles que Beauvais, Chartre et Laon.  Et même en ces lieux, ne comptez pas trop sur la charité chrétienne pour vous aider spontanément. Faîtes aussi une croix sur la visite des cryptes si vous êtes en fauteuil  roulant, ce qui est mon cas. Par contre je vous invite toutes et tous à profiter des visites commentées, sans quoi vous passez à côté de 90% de ce que recèlent ces lieux. Des associations de bénévoles vous le proposent dans presque toutes les cathédrales. Il faut compter une à deux heures de visite commentée pour vous immerger dans l’histoire et les secrets de chaque cathédrale. C’est encore mieux qu’un spectacle. Si vous êtes amateur d’histoire, ce ne sera pas moins de 4 heures pour visiter convenablement les plus belles d’entre elles.          

Un parcours de 1600 kilomètres

J’ai débuté mon périple formant une grande boucle depuis Lyon par la cathédrale de Bourges. Elle est bâtie sur les fondations d’une église romane qui est la seule cathédrale à posséder cinq portes sur sa façade principale. L’accès et la visite de cette cathédrale est aisée même avec un handicap. Plaisir garanti.

La cathédrale de Bourges et sa façade à deux portes.
La cathédrale de Bourges et sa façade à deux portes.

Ce fut ensuite Orléans, avec ses tours couronnées, ses armoiries et l’omniprésence de Jeanne d’Arc, tout le centre-ville est un plaisir.

La façade de la cathédrale d’Orléans.
La façade de la cathédrale d’Orléans.

Puis ce fût le tour de Chartres dont le chœur est encerclé de foisonnantes sculptures d’un réalisme déroutant.
Et ensuite Rouen, envoûtante de par la richesse et la précision de ses sculptures et la présence presque physique de Jeanne d’Arc. La ville historique mérite le détour à elle seule.
Puis j’arrive à Amiens, sans conteste la plus belle de toutes et la mieux préservée. Elle regorge de trésors qui dépassent l’imagination. Profitez de votre passage à Amiens pour visiter la maison de Jules Vernes entièrement accessible. 

La cathédrale de Rouen.
La cathédrale de Rouen.
La façade de la cathédrale d’Amiens.
La façade de la cathédrale d’Amiens.

Puis ce fut le tour de Beauvais, la plus excentrique et hors norme en termes de dimensions.
Me voilà parti à Noyon une belle ville, simple et attachante.
Puis Soisson qui possède deux cathédrales dont une magnifique ruine.
J’arrive enfin à Reims, la cathédrale des rois chargée de l’histoire des couronnements les plus prestigieux. Le musée qui jouxte la cathédrale est immanquable.

La façade de la cathédrale de Reims.
La façade de la cathédrale de Reims.
Les prestigieux couronnements de Reims.
Les prestigieux couronnements de Reims.

Je fais un passage par Laon avec sa cathédrale située au cœur d’un site historique de toute beauté, perchée sur une colline. 

La cathédrale de Laon
La cathédrale de Laon

Puis ce fût le tour de Troyes, cette cathédrale aux piliers massifs et sa majestueuse rosace.
J’ai terminé mon périple par Sens, où se trouve la plus ancienne cathédrale gothique de France. Celle-ci marqua le début d’une ère de construction qui défie encore les lois de la physique et de l’imagination.

À Sens, la plus ancienne cathédrale gothique de France
À Sens, la plus ancienne cathédrale gothique de France.

Je ne m’étends pas en détails sur chacune d’elles, ni sur toutes celles que j’ai visitées par ailleurs car il me faudrait des centaines de pages. Je veux juste vous dire de ne pas passer à côté de ces joyaux sans vous y arrêter car ils méritent tous d’être visités dans les moindres détails.
Jamais vous ne pourrez regretter d’avoir pris le temps de cette rencontre avec l’histoire, et pour d’autres avec la religion.  

JMMC

Cet article peut aussi vous intéresser : Bretagne : Bref aperçu du Finistère en fauteuil roulant

Derniers articles

X