Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Violences faites aux femmes: FDFA veut Libérer la parole !

À l’occasion de la Journée Internationale de lutte contre les violences faites aux femmes la FDFA, « Femme pour le Dire, Femme pour Agir », vous propose de participer à trois journées inédites pour porter les violences faites aux femmes en situation de handicap au cœur du débat public.

D’après le Conseil français des personnes handicapées pour les questions européennes, une femme en situation de handicap sur quatre serait victime de violences. C’est donc 80% des femmes en situation de handicap – contre 36% des femmes valides – qui seraient victimes d’agression, de maltraitance, de viol, de harcèlement psychologique…
Ce chiffre impressionne, heurte, bouscule, et nous rappelle combien nous ignorons certains phénomènes, pourtant graves, présents dans notre société. FDFA, avait déjà alerté le grand public en lançant début mars un numéro d’appel national « Écoute Violences Femmes Handicapées » au 01 40 47 06 06 (tous les lundis de 14h à 17h30 et tous les jeudis de 10h à 13h).
Vous êtes dès aujourd’hui invité à participer aux journées du 25, 26 et 27 novembre pour « Libérer la parole » autours de différentes rencontres.

Au programme de ces trois soirées :
Le mercredi 25 novembre de 16h à 20h, FDFA vous propose, dans ses locaux, de rencontrer différents auteurs dont les écrits témoignent de violences subies par les femmes. Cet atelier sera animé par Maudy Piot, présidente de FDFA. La table ronde organise des lectures et des échanges autour d’extraits des ouvrages de Muriel Salmona, Sophie Benarrosh, Delphine Renard, Chantal Lavigne et Emmanuelle Pittau.
Une séance de signatures sera organisée à la suite de l’atelier.
Informations pratiques
Lieu : FEMMES POUR LE DIRE, FEMMES POUR AGIR – FDFA
2, rue Aristide Maillol – 75015 PARIS
Entrée par le 127, rue Falguière pour les personnes en fauteuil roulant (sous le porche à gauche)
Accessibilité des lieux et des échanges (vélotypie et LSF)

Le jeudi 26 novembre de 18 h à 20 h vous êtes conviés à une soirée d’échanges et de débats avec la dissidente Pinar Selek. Sociologue turque, née à Istanbul au début des années 70, et grande militante antimilitariste féministe et écrivaine ayant vécu l’exil en France, elle viendra nous porter son témoignage riche de son combat.

 Rien n’est plus précieux que de lutter pour la justice

Pinar Selek, Parce qu’ils sont arméniens, Éditions Liana Levi, Paris, 2015.

Informations pratiques
Lieu : Fédération Française pour l’UNESCO
173, rue de Charenton 75012 PARIS
Accessibilité des lieux et des échanges (vélotypie et LSF)
Le nombre de places étant limitée, l’inscription est obligatoire :
http://webquest.fr/?m=7168_fdfa—une-soiree-avec-pinar-selek—26-novembre-2015

Le vendredi 27 novembre de 17h à 21h sera organisée une rencontre autour du court-métrage « Violences du silence ». Ce film, de huit séquences, présente des témoignages de femmes en situation de handicap ayant été victimes de violences. La projection sera suivie d’un temps d’échanges et de discussion avec Bernard Ennuyer, sociologue et Catherine Cabrol, réalisatrice, et du compte-rendu des six premiers mois de la permanence Écoute Violences Femmes Handicapées.
Informations pratiques
Lieu : FEMMES POUR LE DIRE, FEMMES POUR AGIR – FDFA
2, rue Aristide Maillol – 75015 PARIS
Accessibilité des lieux et des échanges (vélotypie et LSF)
Entrée par le 127, rue Falguière pour les personnes en fauteuil roulant (sous le porche à gauche)

Afin de respecter les horaires, il vous est demandé d’arriver au moins un quart d’heure avant le début de chaque événement.
Pour plus d’informations : http://fdfa.fr/25-26-27-novembre-2015-liberer-la-parole/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.