Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

AccueilLoisir, tourisme et handicapVacances répit : Se détendre dans un hôtel-camping inclusif en Ardèche

Vacances répit : Se détendre dans un hôtel-camping inclusif en Ardèche

Ecouter article


Domaine du Cros d’Auzon : Des vacances dans un hôtel-camping inclusif pour se détendre ou prendre du répit

Offrir aux aidants et aux personnes handicapées la possibilité de profiter de vacances dans une hôtellerie en pleine nature, voilà ce que propose le domaine du Cros d’Auzon. Le site, localisé dans l’Ardèche, présente plusieurs types d’activités et d’hébergements adaptés. Cette structure est également labellisée Vacances Répit Familles. Stéphane Grange, directeur opérationnel d’Aésio Santé Sud Rhône-Alpes, nous en dit plus.

Parlez-nous de votre structure. Quels services proposez-vous ?

Notre domaine est un Esat (Établissement et Service d’Aide par le Travail) qui fait fonctionner un camping-hôtellerie. Nous proposons plusieurs sortes d’hébergements comme des chambres d’hôtel, des mobil-homes ou encore des pavillons hôteliers. Des animations et plusieurs sortes d’activités comme des tournois sportifs et des soirées spectacles sont organisés. Nous possédons aussi une piscine et un espace aquatique.

Qu’avez-vous mis en place pour la clientèle en situation de handicap et les familles qui souhaitent prendre du répit pendant leurs vacances ?

Nous voulons que les aidants, personnes handicapées, en forte dépendance, âgées ou malades puissent profiter de vraies vacances. Pour cela, nous proposons une hôtellerie en plein air et un hôtel, rénové depuis peu de temps, qui prennent en compte les besoins de chacun. Nous essayons d’avoir une vision très inclusive autour du handicap. C’est un aspect très important pour nous. Par exemple, nous possédons des pavillons hôteliers, deux chambres d’hôtel et une dizaine de mobil-homes adaptés pour les PMR (Personnes à Mobilité Réduite).

Au niveau des loisirs, la piscine du domaine est adaptée avec un système la mise à l’eau des usagers qui ne sont pas en capacité d’y aller seuls.
L’endroit est ouvert sur la nature, les clients peuvent donc se promener. Ils ont aussi la possibilité d’être mis en lien avec des prestataires qui peuvent les emmener participer à des activités autour de Lanas et St Maurice d’Ardèche. Notre équipe sur place est formée à l’accompagnement des personnes en situation de handicap pour leur permettre de passer de bonnes vacances et de profiter en toute sécurité de temps de répit.

Quel est l’impact du Covid-19 sur votre activité ?

Il y a des impacts assez importants. En règle générale, nous recevons deux grands types de réservations : individuelles et collectives. Dans ces dernières, nous retrouvons très souvent des personnes dépendantes ou avec un handicap, puisque nous travaillons avec l’ensemble de nos établissements du groupe Aésio. Ce sont des foyers d’accueil médicalisés, des foyers de vie, des accueils de jour, etc. D’habitude, ils font souvent des réservations ici, mais avec le coronavirus, la plupart ont été annulées, puisqu’il est interdit d’assister à des rassemblements trop importants. L’année 2020 a été compliquée au niveau de ces réservations collectives. Elles représentent pourtant un des éléments clés du Domaine du Cros d’Auzon.

Cette année, nous en avons actuellement enregistré une quinzaine, ce qui est plutôt positif dans cette « reprise ». Nous espérons que les conditions sanitaires vont s’améliorer, mais nous sommes très dépendants de la politique publique sur cet aspect-là.

Comment avez-vous intégré le protocole lié au virus ?

Évidemment, nous avons mis en place tout ce qui est nécessaire pour éviter les contaminations. Le port du masque est obligatoire dans les endroits publics et nous mettons du gel hydroalcoolique à disposition, plus particulièrement à l’entrée des restaurants et de l’hôtel. Nous faisons respecter la distanciation sociale, notamment dans le cadre des petits-déjeuners le matin dans notre salle de restauration. Pour cela, nous utilisons la terrasse, ce qui plus aisé avec les beaux jours.
Nous avons réduit le nombre de personnes ayant accès à l’espace aquatique en même temps et décidé de supprimer des animations et certains services comme les navettes. Les lieux publics sont désinfectés deux fois par jour. Tout ce qui est protocole renforcé pour le ménage s’impose à nous également.

Comment préparez-vous la saison d’été ? Y a-t-il des changements, des nouveautés ?

Cette année, nous avons mis en place deux changements. Sur l’aspect de l’accueil du public, nous avons décidé de ne plus fonctionner uniquement en saisonnalité, mais d’être ouverts à l’année pour offrir davantage de vacances et de répit, c’est un nouvel élément fort. Et sur la partie des bungalows, nous les avons tous équipés de climatiseurs afin de fournir un meilleur accueil. Avec cette saison qui s’étend sur plus de temps, nous espérons pouvoir accueillir plus de personnes, et notamment en situation de handicap.

Contact :
Site internet : www.domaine-cros-auzon.com
Téléphone : 04 75 37 75 86
Mail : [email protected]

Propos recueillis par Camille Romand

En photo principale : Vogüé, classé « Plus beau village de France » et son superbe château situés à proximité du Domaine du Cros d’Auzon © Michel Rissoan

Pour en savoir plus sur les activités disponibles et préparer votre visite en région Auvergne-Rhône-Alpes avec un handicap  :  www.auvergnerhonealpes-tourisme.com

Derniers articles

X