Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Sports, loisirs et handicap

Une traversée de l’Europe en vélo pour célébrer la vie

Ayant survécu à la leucémie grâce à une greffe de moelle osseuse, William Brock appuie l’Université de Montréal dans la réalisation de sa mission d’enseignement et de recherche sur les cellules souches.
Il y a cinq ans, William Brock, avocat réputé de Montréal, apprend qu’il est atteint de leucémie tout comme son père, mort d’une façon foudroyante 7 ans auparavant. Cet homme pourtant sportif et très combatif, se croit alors condamné. Mais, porté par sa famille et une volonté de vivre hors du commun, il fait des recherches, prend contact avec les plus grands médecins et choisi d’être soigné par l’équipe du département d’hématologie de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, affilié à l’Université de Montréal.

Levée de fonds

Grâce à l’avancée des recherches sur les cellules souches et à une greffe de moelle osseuse, William Brock est sauvé. Fort de son expérience et pour remercier les médecins et les chercheurs qui lui permettent de voir grandir ses enfants, il a créé le Fonds William Brock. Pour célébrer le cinquième anniversaire de sa guérison, William Brock a décidé d’organiser un tour cycliste qui traversera l’Europe et qui aura comme but la levée de fonds pour la recherche sur le cancer du sang. Il débute sa virade de l’espoir par la France le 21 avril qu’il traversera jusqu’au 5 mai.

Patient et médecin pédalent ensemble

Cette traversée se fera sur la route Vélo-6 sur plus de 2 500 km de routes traversant une partie de la France, de la Suisse, de l’Allemagne, de l’Autriche, de la Slovaquie et de la Hongrie. Pendant la première partie de son voyage, qui débutera le 21 avril dans le Val de Loire, William Brock pédalera aux côtés du médecin-chercheur qui l’a soigné il y a cinq ans, le Dr Jean Roy. Un autre greffé de moelle osseuse, Paul Balthazard, le rejoindra pour une partie du trajet, du 1er au 9 mai.

Aider la recherche

William Brock et les chercheurs qui l’accompagnent dans cette cause, sont convaincus que la recherche sur les cellules souches permettra de sauver davantage de vies. Aujourd’hui encore, plus de la moitié des adultes touchés par la leucémie ou d’autres cancers du sang en meurent. « Le fait que je sois ici et pas mon père, c’est un peu comme un testament. On voit les avancées qui ont été faites en sept ans. J’ai l’impression que si on travaille ensemble, dans cinq ou dix ans, beaucoup plus de gens pourront survivre. »

Projets novateurs

Comptant des appuis de grande qualité dans tous les milieux, la Fondation Brock accompagne l’hôpital Maisonneuve-Rosemont et ses chercheurs affiliés à l’Université de Montréal dans ses projets visant l’amélioration des soins, le développement de l’enseignement et la croissance de la recherche. Toutes les nouvelles sommes investies dans le fonds Brock sont capitalisées et les revenus produits par ce capital sont affectés à des projets de recherche novateurs ou versés sous forme de bourses à des étudiants en hématologie.

William Brock tiendra un blog sur sa tournée européenne : http://acelebrationoflife.blogspot.com/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site