Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Une convention qui accompagne les particuliers-employeurs en situation de perte d’autonomie.

Cette convention, conclue entre la CNSA et la Fédération des particuliers employeurs de France (Fepem) dans le cadre de la politique de soutien à la modernisation, à la structuration et à la professionnalisation des services d’aide et d’accompagnement à domicile des personnes âgées et des personnes handicapées développée par l’État et la CNSA, s’inscrit dans le cadre des objectifs du plan des métiers au service des personnes handicapées et des personnes âgées dépendantes lancé par le secrétariat d’État à la Solidarité en février 2008.

 

Proposer un accompagnement adapté
La Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie versera 1 201 570 € à la Fepem qui s’engage à acquérir une meilleure connaissance des particuliers-employeurs en situation de perte d’autonomie, de leurs besoins et attentes, ainsi que des relations qu’ils entretiennent avec leurs salariés, grâce à des enquêtes pilotées par l’Observatoire Fepem mis en place en 2007. L’objectif est de leur proposer, à leur domicile, un accompagnement adapté à leur situation particulière. Cet accompagnement sera sécurisé à travers un mandat de qualité qui apportera aux structures intervenant en mode mandataire, les outils et informations nécessaires à la mise en place d’un cadre professionnel sécurisé, au service du projet de vie de la personne ayant fait le choix de rester à domicile.

Valoriser les dispositifs de formation
La Fepem devra concevoir, mettre en œuvre et promouvoir une politique innovante des ressources humaines adaptée au secteur des particuliers-employeurs en situation de perte d’autonomie pour mettre en adéquation les compétences requises aux besoins exprimés et implicites. Elle devra aussi valoriser les dispositifs de formation dédiés, auprès d’un public élargi – salariés, particuliers-employeurs, structures mandataires, institutionnels – grâce à un kit d’informations et diversifier les moyens de professionnalisation, notamment par des formations multimédia interactives, des modules spécifiques sur l’accompagnement de la dépendance ou la création de communauté de professionnels (Relais Assistants de Vie).

Il s’agit de la quatrième convention que la CNSA et l’État signent avec une fédération nationale du secteur de l’aide à domicile. Les précédentes l’ont été avec UNA , ADMR et ADESSA. Un partenariat avec l’UNCCAS est également en cours de finalisation.

 

* UNA : Union nationale des soins et services à domicile.
* ADMR : Association du service à domicile.
* UNCCAS : Union nationale des centres communaux et intercommunaux d’action sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.