Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

Accueil Emploi-Formation et handicap Un ministère dédié à l'emploi des personnes handicapées (POISSON D'AVRIL)

Un ministère dédié à l’emploi des personnes handicapées (POISSON D’AVRIL)

Ecouter article


Comme beaucoup d’entre vous l’auront deviné il s’agissait d’un poisson d’avril, (le nom de Ferdinand Dihcap était un bon indice)

Ségolène Neuville, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion, avait avancé l’idée il y a quelques mois… C’est désormais officiel. Alors que le taux de chômage des personnes handicapées en France est estimé à 18% (soit le double du taux de chômage de l’ensemble de la population active), le Président de la République François Hollande a annoncé en ce début d’après-midi la création imminente d’un “Ministère de l’emploi des personnes en situation de handicap”.

“Maintenant que nous commençons – enfin – à avancer sur la question de l’accessibilité pour tous, il est grand temps de s’attaquer à ce grave problème de société qu’est le chômage des personnes handicapées. Et pour y parvenir, nous allons innover en mettant sur pied une structure ministérielle entièrement dédiée à l’emploi des personnes en situation de handicap, et dont je désignerai le gardien dans les jours à venir”, a déclaré François Hollande.

Ce nouveau ministère aurait pour mission de faire diminuer significativement le taux de chômage des personnes en situation de handicap, mais aussi de :

– contribuer à l’amélioration de leur niveau de formation, en favorisant la poursuite d’études supérieures et en facilitant plus nettement l’accès aux dispositifs d’apprentissage;

– améliorer les conditions de travail des salariés en situation de handicap en privilégiant des modes d’organisation davantage basés sur les compétences et plus souples: aménagements d’horaires, temps partagé, télétravail…

– faciliter l’embauche de travailleurs en situation de handicap, avec des mesures incitatives positives pour l’employeur (primes annuelles, réductions de charges significatives…), mais aussi pour le travailleur handicapé (prime à l’embauche, congés supplémentaires et modification des textes en vigueur pour une meilleure compatibilité avec les dispositifs d’aides sociales – parfois absurdes lorsqu’ils conduisent le salarié à toucher des revenus moins importants que s’il était déclaré inactif).

Parmi les personnes pressenties pour prendre la charge de ce nouveau ministère, la député socialiste Murielle Bosse ou encore l’ancien secrétaire d’État Ferdinand Dhicap.

Derniers articles

X