Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Emploi-Formation et handicap

Un forum pour faire connaître les MCI et la mission handicap SNCF

Forum emploi SNCF MCI

Le 28 juin dernier, SNCF a organisé à Versailles Chantiers un forum dédié aux Maladies Chroniques Invalidantes, à destination des agents et managers SNCF. Une opération originale de sensibilisation organisée par les correspondants Handicap & Emploi SNCF Marie-Hélène Epron (EPIC SNCF Réseau), Dominique Delbarre (EPIC SNCF Mobilités) et Laurent Carré (EPIC SNCF). Explications et retour sur cet événement avec Marie-Hélène Epron et Dominique Delbarre.

Quel est le rôle d’un correspondant handicap et emploi SNCF ?
Delbarre : SNCF dispose d’un accord d’entreprise sur le handicap. Nous nous engageons à faire respecter cet accord et à veiller à l’application de la politique handicap mise en œuvre activement depuis 1992. Notre rôle consiste également à faire connaître la mission handicap SNCF, à faire progresser le taux d’emploi de personnes en situation de handicap de la SNCF, à favoriser le recours au secteur protégé et adapté, et à encourager les agents à déclarer « travailleur handicapé » lorsqu’ils sont concernés. 80% d’entre eux se déclarent en cours de carrière. Et bien sûr, notre quotidien, c’est d’accompagner les agents en situation de handicap afin qu’ils travaillent dans les meilleures conditions possibles.

Les Maladies Chroniques Invalidantes (ou MCI) qu’est-ce que c’est ?
M.H. Epron : Ce sont des affections qui durent dans le temps et qui peuvent provoquer des problèmes de santé importants et des incapacités, et nécessitent un suivi et des traitements médicaux sur plusieurs années. Ces maladies ont un impact sur la vie des personnes touchées et sur leur activité professionnelle, c’est pourquoi les correspondants handicap et emploi viennent en appui de leur situation au quotidien.

Le 28 juin dernier, SNCF a organisé un forum dédié aux MCI. Pouvez-vous nous en dire plus ?
2.M.H. Epron : Ce forum a été organisé par la mission handicap et emploi SNCF avec les 3 EPICS SNCF. J’ai représenté l’EPIC SNCF réseau, ma collègue Dominique Delbarre l’EPIC SNCF Mobilités, et mon collègue Laurent Carré l’EPIC SNCF. Notre rôle consistait à présenter la mission handicap SNCF et ses 3 EPICS, ainsi que notre rôle en tant que correspondants : apporter des conseils aux travailleurs handicapés de l’entreprise et les accompagner dans leurs démarches. Nous avons travaillé en partenariat avec quatre associations : l’Association Française du diabète (AFD), le réseau Cancer@Work avec Anne-Sophie Tuszynski, l’Association Française des Polyarthritiques et de rhumatismes (AFP), et l’AFA, association François Aupetit – vaincre la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique. Chacune de ces associations a tenu un stand et proposé une écoute, des informations et des dépistages.

2.Delbarre : Les services médicaux et d’action sociale SNCF – des acteurs incontournables – ont été associés d’emblée à cet événement et l’ont co-construit avec nous. Ils ont également accueilli les visiteurs à qui ils ont donné des conseils et informations (qu’est-ce qu’une visite de pré-reprise, que faire à l’annonce d’une maladie, comment faire un test d’insuline…).

Pourquoi SNCF a décidé d’organiser un forum consacré à ce thème ? Quel était l’objectif ?
1.Delbarre : Nous avons constaté dans notre rôle d’accompagnement des personnes que les agents n’ont pas toutes les informations utiles à leur quotidien en matière de santé et de handicap. Ils ne connaissent pas forcément la mission handicap et ses correspondants, ni nos collègues du médical et de l’action sociale. Certains se sentent seuls et isolés. C’est déjà très difficile d’accepter l’annonce d’une maladie, d’où l’importance de ne pas l’affronter seul au niveau professionnel. Les gens veulent parfois le cacher car ils ont peur des réactions des autres, mais cela peut aussi aggraver leurs difficultés : risque de repli, épuisement, incompréhensions avec les managers… L’objectif était donc de leur montrer les dispositifs dont ils peuvent bénéficier dans cette situation (professionnels et prestations).

2.M.H. Epron : Par ailleurs, SNCF a décidé d’organiser ce forum car les MCI sont des maladies invisibles et peu connues du grand public. Le but était d’apporter une meilleure connaissance de ces maladies et de leurs effets possibles dans la cadre du travail : fatigue, douleur, anxiété… pour aider les personnes concernées mais aussi pour sensibiliser les collectifs de travail et les managers afin d’éviter la marginalisation ou l’exclusion de ces personnes.

Quel bilan faîtes-vous de ce forum ?
1.M.H. Epron : Au total, le forum a réuni 52 visiteurs, un bilan que je trouve plutôt positif car de prime abord les gens ne sont pas forcément attirés par le sujet des maladies chroniques. Cet événement nous a permis de faire mieux connaître la mission handicap SNCF et de mettre en avant notre métier de correspondant handicap&emploi, qui n’est pas toujours connu des agents. On s’est aussi rendu compte à travers les questions des visiteurs qu’ils ont un vrai besoin d’informations au quotidien, et sur des situations concrètes. Notre appui est utile sur le plan humain et pour faire le relai avec l’accord handicap.

2.Delbarre : En tant que co-organisatrice de ce forum, j’aurais aimé voir davantage de visiteurs, mais 52 c’est déjà bien compte tenu de la période peu favorable à laquelle il s’est déroulé (inondations en Île-de-France, contexte social). Ceci dit je suis vraiment contente car beaucoup de collègues de SNCF mobilités se sont déplacés pour venir nous poser des questions et nous raconter leurs expériences et difficultés. Ce n’était pas pour faire plaisir à leur hiérarchie… Ils ont vraiment abordé des choses concrètes sur les prestations de la mission handicap. Au final, quel que soit le nombre de visiteurs, je pense que ce forum a été une réussite dès lors que quelques personnes sont venues chercher des réponses à leurs problématiques. Des personnes en grande difficulté ont pu se livrer et nous avons pu leur apporter notre soutien. D’autre part c’était une opération géniale à vivre et nous avons eu des retours très positifs.

Pensez-vous que ce forum sera renouvelé ? Que pensez-vous de ce type d’initiatives ?
1.M.H. Epron : Je trouve que ce serait bien au vu des besoins et de la satisfaction constatés auprès des visiteurs! Ces initiatives sont très pertinentes car elles permettent de faire tomber les idées reçues : beaucoup pensent que le handicap empêche forcément de travailler, alors que souvent des aménagements sont possibles. De plus, les gens ignorent parfois que tel ou tel problème de santé peut être pris en compte dans l’aménagement de leur poste et l’organisation de leur travail: maladie du cœur, des intestins, des articulations… Ces forums sont aussi l’occasion d’expliquer ce qu’est la RQTH et l’accord handicap de l’entreprise. Les managers y trouvent aussi un intérêt pour savoir comment réagir lorsqu’un salarié est malade ou revient après un arrêt maladie par exemple.

2.Delbarre : J’espère que cet événement sera renouvelé et que ce type d’initiative pourra se créer aussi dans d’autres endroits et sur des thèmes parallèles. Cela nécessite beaucoup d’énergie et de personnel mobilisé mais je suis convaincue de leur importance et de leur impact. La communication écrite ne suffit pas. Rien ne remplacera la rencontre et les échanges en direct. Un forum est beaucoup plus porteur qu’un email ou une plaquette.

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?
Delbarre : Les associations nous ont adressé des retours très positifs. Elles nous ont indiqué qu’elles n’étaient pas souvent associées aux événements de sensibilisation organisés en entreprise. Or elles ont joué un rôle indispensable auprès des visiteurs lors de ce forum et leur ont permis d’ouvrir leur recherche d’informations sur l’extérieur, au-delà du domaine professionnel, sachant que la vie quotidienne et la vie professionnelle sont étroitement liées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site