Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Un album bilingue langue des signes et français oral

100 Voix, Compagnie théâtrale qui met en scène des écritures contemporaines mêlant langue des signes et français oral, et Grammata se sont associés pour la créer le livre Monsieur l’Ému. Colère. Ils inaugurent ainsi un nouveau genre d’album jeunesse entièrement bilingue (français et Langue des Signes Française).

 

Destiné aux enfants et aux adultes, ce livre saura accompagner tous ceux qui prennent plaisir à raconter des histoires en langue des signes et en français parlé. Pensé et écrit par Olivia Le Divelec et illustré par Benoît Rivals, Monsieur l’Ému. Colère est le premier projet d’édition de la compagnie.

Il relate des péripéties de Monsieur l’Ému, qui, un matin, où tout le bouscule, dès le réveil, se sent « agressé » par tout ce qui l’entoure.

Monsieur l’Ému. Colère est un projet innovant. Avec une histoire racontée en LSF dessinée par une narratrice signeuse et en français écrit, cet album jeunesse est le premier ouvrage bilingue en France. Plus qu’un simple livre, c’est un outil ludique qui permet aux enfants d’apprendre et de découvrir le monde de la lecture, de l’écriture et de la langue des signes.

Cet album a pour but d’accompagner :

– les enfants sourds dans la découverte du livre, de la lecture et des langues

– les parents et les enfants dans la communication par l’échange des mots et des signes

– les personnes intéressées par la langue des signes

Composé d’illustrations colorées et d’un petit texte rythmé, cet ouvrage est fait pour être signé et lu à voix haute. Il est accompagné d’un glossaire des signes de l’histoire, glossaire qui favorise le lien entre le mot et le signe.

Monsieur l’Ému. Colère est le premier opus d’une collection sur la thématique des émotions, imaginée et écrite par Olivia Le Divelec, comédienne et maman d’une enfant sourde et illustrée par Benoît Rivals, artiste peintre.

 

Pratique

 

Monsieur l’Ému. Colère,  Olivia Le Divelec, illustration : Benoît Rivals, Grammata, 32 pages, 12 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.