Partager, , Google Plus, Pinterest,

Ecouter avec Readspeaker

Posted in:

Emploi-Formation et handicap

Trophées Femmes en EA à l’heure de l’Intelligence Artificielle

Trophées femmes en EA

Aujourd’hui, les entreprises sont confrontées à l’accélération rapide de l’innovation technologique à laquelle prend part l’Intelligence Artificielle (IA). C’est le thème de la 4e édition des Trophées Femmes en EA.
L’IA se définit  comme « l’ensemble de théories et de techniques mises en œuvre en vue de réaliser des machines capables de simuler l’intelligence ».

L’Intelligence Artificielle au service du handicap
L’Intelligence Artificielle a une grande influence sur de nombreux secteurs d’activité notamment dans le management, les Ressources humaines, les relations clients… Elle bouleverse let transforme les postes et par conséquent les habitudes des salariés. C’est pour « échanger et nous confronter aux sujets de demain dont les répercutions impacteront directement femmes, situations de handicap, emploi, formation et Entreprises Adaptées », que Handiréseau a choisi ce thème pour la 4e édition de son événement des Trophées Femmes en EA.

« En 2018, nous connaissons peu l’Intelligence Artificielle qui, liée à la Science-Fiction des années 60, véhicule sur elle-même les stéréotypes les plus farfelus et les plus menaçants.

Il y a l’IA orientée DATA, crée dans un objectif de réduire l’effort, la pénibilité, de nous permettre de gagner du temps, tout ça mis à notre service ; le RGPD (Règlement Européen sur la Protection des Données) doit permettre, dans cette jungle informatique, de contrôler et maîtriser l’incontrôlable dans nos vies personnelles et professionnelles. Tous les scientifiques s’accordent à dire que l’IA ne pourra fonctionner de manière efficace qu’en faisant la part belle à l’intelligence émotionnelle, une de nos forces chez Handiréseau, notre véritable point de différenciation », précise Dominique du Paty.

Valoriser le parcours professionnel des femmes
Créée en 2015, cette journée a pour objectif de valoriser les parcours exceptionnels de salariées en Entreprise Adaptée souvent peu représentées. « L’histoire des trophées Femmes en EA est une histoire qui a un sens puisque nous voulons une journée pleine d’émotions avec des femmes qui montent sur scène, prennent la parole, et sont félicitées pour leur travail et leur parcours », indique Dominique du Paty, la fondatrice de l’événement. « C’est aussi un défi managérial », mettant en avant les bonnes pratiques, ajoute t-elle.
Comme l’a rappelé , Pierre Deniziot, Conseiller régional, Délégué spécial chargé du handicap – Région Ile-de-France, lors de la 3e édition : « Nous sommes ici pour honorer vos qualités. Mettre à l’honneur ces qualités, c’est aussi une façon de lutter contre les discriminations que peuvent rencontrer les femmes, en situation de handicap, qui veulent travailler, s’épanouir dans une activité professionnelle, participer au développement d’une entreprise, d’un territoire et d’un pays. ».

Cette journée des Trophées Femmes en EA est l’occasion pour les équipes de remercier leurs collaboratrices pour le travail rendu en portant leur candidature. « D’ailleurs certaines n’en n’ont connaissance que le jour J », précise Dominique du Paty. Pour beaucoup d’entre elles, cette journée a changé les choses de manière très positive. Elles ont acquis une plus grande confiance et même une grande fierté. « Une des candidates ayant reçu un diplôme dans sa catégorie m’a dit que c’était le seul diplôme qu’elle ait eu dans sa vie », raconte la fondatrice pour qui ces trophées sont « un cadeau pour les femmes ».

Réflexion et expertise
Cette journée des Trophées Femmes en EA, qui se tiendra le 6 mars chez Deloitte France à Neuilly sur Seine, crée « les conditions idéales pour réfléchir ensemble, femmes, hommes, autour de nos experts, dans une ambiance conviviale et très professionnelle ».
Au cours de la matinée, des experts viendront débattre autour de deux grandes questions : « Et si l’IA était destinée à renforcer notre potentiel humain? », « Quid de l’intelligence émotionnelle, superstar de demain? »

L’après-midi, des ateliers animés par Philippe Cahen, prospectiviste, et Bertrand Quentin, agrégé et docteur en philosophie permettront de démontrer comment l’intelligence artificielle peut être au service du handicap.

La journée se clôtura par la remise des Trophées aux lauréates 2018 en présence du parrain, Pascal Légitimus, qui s’est engagée cette année pour « que les gens soient mieux informées sur les compétences exceptionnelles » des personnes en situation de handicap.

Stéphanie Benaroc

PRATIQUE :
Trophées Femmes en EA organisé par Handiréseau
Le 6 mars 2018
Chez Deloitte France – 136, avenue Charles de Gaulle 92200 Neuilly sur Seine
Informations et inscriptions : www.handiréseau.fr 

Autre article sur ce thème

One Ping

  1. Pingback:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site