Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

« Travailler en collaboration avec tous les acteurs du handicap et de l’emploi »

Rencontre avec Claire Dupré, qui s’occupe de la Mission Handicap et Emploi au Crédit agricole (HECA).

 

Pouvez-vous nous présenter la politique handicap du Crédit agricole ?

 

Depuis l’origine, le Crédit Agricole fonde son développement sur des valeurs de solidarité et de proximité, mettant l’humain au cœur de l’entreprise. Cet engagement trouve naturellement tout son sens concernant le thème du handicap au travail. Depuis huit ans, les Caisses régionales de Crédit Agricole ont signé, avec les organisations syndicales, un accord en faveur de l’emploi des personnes handicapées. Il traduit bien notre volonté de donner à nos collaborateurs handicapés la place qu’ils méritent, sans discrimination, en ne retenant que le critère de leurs compétences.

C’est alors que la mission handicap et emploi du Crédit agricole a été lancée. Elle repose sur un réseau de correspondants dédiés dans chacune des Caisses régionales de Crédit agricole. Depuis 2006, nous avons recruté 890 personnes en CDI et formé 1820 personnes en alternance. Notre taux d’emploi de travailleurs handicapés a triplé, pour atteindre un taux proche de 5%. Nous comptons actuellement 2700 collaborateurs en situation de handicap.

 

Quelles actions mettez-vous en œuvre en matière de :

 

– Recrutement-formation ?

 

Devant la difficulté d’embaucher des personnes en situation de handicap qui soient formées à nos métiers, nous avons décidé de créer des formations professionnalisantes. Ces formations, accessibles aux personnes disposant de la RQTH, préparent le plus souvent à un diplôme universitaire (DU) proposé en partenariat avec des établissements d’enseignement supérieur et les neuf Centres de Formation d’Apprentis de notre groupe. Il s’agit d’un cursus en alternance, avec des périodes de formation théorique (cours) et pratique (en entreprise).

Les formations proposées peuvent varier d’une région à l’autre car elles sont mises en place à partir des besoins particuliers recensés dans chaque Caisse régionale du Crédit Agricole. Le Crédit Agricole recrute pour tous types de métiers mais majoritairement pour des postes en agence bancaire, chargés d’accueil et chargés de clientèle. Les candidats intéressés peuvent se renseigner et postuler via le site : www.touteslescompetences.fr où toutes les formations sont recensées, ainsi que les profils recherchés et les compétences requises.

 

– Maintien dans l’emploi ?

Nous travaillons en étroite collaboration avec les médecins du travail pour réaliser des aménagements de postes qui soient réellement personnalisés. Depuis 2006, nous avons ainsi procédé à 3000 aménagements de postes globaux. Il peut s’agir d’aménagements matériels ou concernant le temps de travail mais pas seulement, notre approche est beaucoup plus large. Par exemple, certains salariés ont du mal à conduire la nuit : nous leurs avons proposé de moduler leurs horaires de travail selon les saisons, afin qu’ils puissent rentrer chez eux plus tôt en hiver et plus tard en été, tout en conservant le même volume horaire de travail.

Nous travaillons aussi beaucoup à la sensibilisation des salariés, afin qu’ils aient confiance en notre politique handicap et comprennent qu’ils peuvent bénéficier d’un accompagnement individualisé s’ils font reconnaître leur handicap. Ces efforts ont porté leurs fruits car plus de 2000 salariés ont demandé et obtenu une reconnaissance de qualité de travailleur handicapé (RQTH) depuis le lancement de notre premier accord.

 

 

 

– Recours au secteur protégé et adapté ?

Nous travaillons en partenariat avec le GESAT pour développer le recours à ce secteur. Nous facilitons aussi l’échange de bonnes pratiques entre les Caisses régionales.

Par ailleurs, nous mettons en place des formations spécifiques pour les acheteurs afin qu’ils aient plus facilement recours aux professionnels du secteur protégé et adapté qui nous fournissent des prestations.

 

– Sensibilisation du personnel ?

Des « Rencontres Handicap et Emploi» sont organisées chaque année pour faire connaître notre politique handicap en interne et en externe. Cela nous permet également de rencontrer de nouveaux partenaires et des demandeurs d’emploi qui seraient intéressés par nos métiers. 

 

Quels sont les approches et outils les plus efficaces selon vous ?

Pour être réellement efficace, il me semble que le plus important est de travailler en collaboration avec tous les acteurs du handicap et de l’emploi, et donc de créer de solides réseaux de partenaires. Ainsi, le Crédit Agricole travaille en lien étroit avec des structures telles que Cap emploi, Pôle emploi, les missions locales, les universités et autres partenaires locaux. Le fait d’avoir de bonnes relations avec les médecins du travail est aussi un élément essentiel. D’autre part, c’est sur l’engagement de tous, et notamment celui de notre réseau de correspondants handicap, que repose toute la réussite de notre politique d’emploi des personnes handicapées. Une politique engagée qui a déjà donné de vrais résultats.

 

Plus d’infos : www.touteslescompetences.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.