Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

« Travailler avec une maladie chronique » : une matinée de réflexion organisée par l’ANACT et l’ARACT Aquitaine

Cette journée aura lieu le jeudi 13 décembre 2012 de 9h à 13h à la salle Paul Guyot à l’ASIEM – Paris 7ème.

 


Comment assurer le maintien et le retour à l’emploi des salariés atteints de maladies chroniques ? L’Anact et l’Aract Aquitaine s’emparent du sujet lors d’un colloque « Travailler avec une maladie chronique »  le 13 décembre prochain. Réunissant des témoignages de professionnels du monde institutionnel, associatif et de la santé et la présentation d’un cas d’entreprise, cette manifestation sera l’occasion de découvrir la démarche du Réseau Anact.

 

Cette matinée est organisée dans le cadre de la campagne européenne “Work adapted for all”, relayée par le Réseau ANACT. La campagne s’articule autour d’un site http://www.maladie-chronique-travail.eu et de journées d’information à destination des entreprises et des acteurs de la santé au travail.

 

Déployée au sein de 18 pays européens, la campagne « Work adapted for all » menée par le réseau européen ENWHP a débuté en juin 2012. Son objectif : sensibiliser, outiller et encourager les entreprises, les partenaires sociaux, les acteurs institutionnels et les professionnels de santé à agir ensemble pour mieux assurer le maintien et le retour à l’emploi des salariés atteints de maladies chroniques. 

 

En France, le Ministère de la Santé estime à 15 millions le nombre de personnes atteintes d’une maladie chronique évolutive, soit 20 % de la population active. La grande majorité (80 %) continue à travailler. Une maladie chronique est une maladie de longue durée, évolutive, souvent associée à une invalidité et à la menace de complications graves. Il s’agit notamment de cas de cancer, de diabète, de sclérose en plaques, de VIH, d’hépatite B et C, de maladies cardio-vasculaires ou encore de troubles mentaux de longue durée. Le retentissement d’une maladie chronique sur la vie quotidienne d’une personne est considérable. Le maintien dans l’emploi constitue un enjeu majeur tant pour le salarié que pour l’entreprise et la société.

 

Dans le travail, ces maladies engendrent des effets souvent non visibles aux yeux des collègues et de la hiérarchie. De ce fait l’identification des personnes reste difficile, d’autant plus que, très souvent, elles sont réticentes à déclarer ce type de maladie, à demander une reconnaissance de travailleur handicapé ou à identifier une personne ressource dans l’entreprise. De leur côté, les organisations et le management éprouvent de réelles difficultés à prévoir les souplesses organisationnelles nécessaires pour offrir un cadre de travail le plus adapté possible à ces personnes. La mise en débat au sein des instances représentatives du personnel, la mobilisation de méthodologies centrées sur le travail ou d’actions adaptées sont des recours utiles pour traiter de cette problématique de maintien en emploi ou de reclassement de ces personnes dans un cadre collectif.

 

Informations pratiques :

Colloque gratuit sur inscription en ligne.

Rendez-vous le Jeudi 13 décembre 2012 de 9h à 13h à la salle Paul Guyot à l’ASIEM, 6 rue Albert de Lapparent 75007 Paris, Métro Ségur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.