Partager, , Google Plus, Pinterest,

Imprimer

Posted in:

Transports et mobilité

Transports adaptés : Action coup de poing à Toulouse

Transports adaptés action Tisseo Mobibus à Toulouse

C’est à l’occasion du salon Autonomic Toulouse, le 23 mars dernier, qu’un groupe de militants des associations du CIAH 31 a mené une opération coup de poing à l’intention de Tisseo Mobibus, service de transports adaptés. Un trentaine de personnes sont ainsi venues occuper le stand de Tisseo.

Objectif : Interpeller le service de transports adaptés et, plus largement, faire entendre leurs revendications en matière de liberté d’aller et venir.
Parmi ces revendications :

  1. Retour à la confirmation immédiate du transport, avec la possibilité d’annuler un transport la veille et suppression des frais pour les transports annulés jusqu’à 7 jours avant
  2. Acceptation des transports vers les établissements sanitaires et médico-sociaux s’ils ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale, reprise de la possibilité de réserver des transports réguliers et respect des horaires pour tous, et en particulier pour ceux qui travaillent, et se rendent à des RDV médicaux
  3. Sécurité des passagers : reprise en main de la formation et du contrôle des conducteurs, en raison d’accidents (les fixations des fauteuils roulants ne sont pas convenablement arrimées)
  4. Élargissement du comité de suivi à de nouvelles associations représentatives des usagers du service
  5. Respect des droits des usagers : non-discrimination, stop à l’intrusion dans la vie privée et la non-confidentialité, respect de la personne des usagers, stabilité et fiabilité des réservations
  6. Mutualisation des financements des Autorités Organisatrices des Transports pour un véritable service sur toute la région Occitanie.

« En 2013, la DSP (Délégation de Service Public pour le compte de TISSEO-SMTC) de Mobibus, service de transports adaptés en porte à porte, pour les personnes en situation de handicap et âgées, est confiée à TPMR TOULOUSE (groupe TRANSDEV, filiale de VEOLIA Transports), jusqu’au 31 décembre 2018, expliquent les militants. Depuis plusieurs années, les usagers se mobilisent régulièrement (en 2011, 2014, 2015) pour se plaindre de la mauvaise qualité du service destiné à des personnes en situation de handicap lourd (fauteuil roulant, déficience visuelle, …). Encore plus depuis 2009, avec l’ouverture du service aux personnes âgées titulaires de l’APA, tout en augmentant le périmètre desservi, sans y mettre les moyens nécessaires. La situation s’est dégradée d’année en année avec un point culminant en 2015 et une grève des chauffeurs aussi en souffrance avec un service saturé.

Aujourd’hui, les personnes qui travaillent subissent des changements d’horaires imposés, arrivent en retard au travail, subissent des groupages rallongeant leur trajet parfois d’une heure ou plus, mettant en péril leur insertion professionnelle, et elles ne peuvent plus réserver de transports réguliers. Comment organiser sa vie quotidienne et ses soins dans ces conditions ? Les personnes en situation de handicap doivent pouvoir connaître à l’avance leurs horaires de transports pour organiser les plannings de leurs auxiliaires de vie et de leurs personnels soignants.

Quant au transport de substitution prévu par la loi, il est assuré de manière illégale. Alors que la loi prévoyait qu’il devait être assuré dans des conditions analogues au transport des valides, sans inscription ni réservation préalable, Tisseo impose une inscription et une réservation.

Une logique économique, de rentabilité est la règle imposée aux personnes les plus vulnérables et fragiles. Comme tout citoyen, nous demandons à pouvoir user de notre liberté de déplacement ! ».

Pour en savoir plus : Tisseo-Mobibus : Opération coup de poing à Toulouse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *