Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

Accueil Archives des articles et dossiers du handicap Tournefeuille (Haute-Garonne) s'engage pour les personnes handicapées

Tournefeuille (Haute-Garonne) s'engage pour les personnes handicapées

Listen to this article


La commune de Tournefeuille vient d’adopter une charte ville-handicap dont l’objectif est « de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des personnes handicapées au sein de la commune ». L’ensemble des aspects de la vie quotidienne des personnes en situation de handicap devrait ainsi être scruté : mobilité, transports, accès aux lieux publics, enfance, éducation, sports, culture, logement ou encore emploi et vie à domicile. (Photo: le cinéma Utopia)

Pour Hélène Desmettre, adjointe à la cohésion sociale, « cette charte n’est pas une fin en soi mais elle va nous permettre de travailler en transversalité pour faire en sorte que ces personnes puissent vivre comme tout citoyen sur la commune ». Au chapitre de la mobilité et des transports, la charte établit que la libre circulation de ces personnes devra être assurée « en toute sécurité » dans l’espace public. Une attention particulière sera apportée à la voirie, aux moyens de cheminement, à l’éclairage ou encore au mobilier urbain. Des stationnements adaptés devront être aménagés dont on garantira le respect. De même, l’accent sera mis sur l’accessibilité des transports en commun. Il faudra envisager, « lors du renouvellement de la navette municipale ou des bus utilisés par la commune, l’acquisition de véhicules accessibles aux fauteuils roulants ». Commerces, bâtiments publics mais aussi écoles, crèches, haltes garderies et centres de loisirs sont également concernés.

 

Plan tactile pour non-voyants
S’il est aisé aux personnes valides d’assister à un spectacle, à un match ou de pratiquer un sport, ces activités relèvent parfois du parcours du combattant pour les personnes handicapées. Aussi, ces domaines seront particulièrement étudiés. La charte, signée entre la ville et les associations, propose également un recensement des logements accessibles de sorte qu’ils soient réservés aux personnes en situation de handicap. En terme d’accueil de ce public, le personnel communal devrait être formé pour répondre aux demandes d’usagers souffrant de différentes formes de handicap. La ville souhaite également obtenir une labellisation pour « l’utilisation du pictogramme S3A » (symbole d’accueil, d’accompagnement et d’accessibilité). Il indique la possibilité d’accueillir dans de bonnes conditions des personnes handicapées mentales, des personnes âgées désorientées ou encore des personnes souffrant de troubles psychiques.(Source la Dépêche)

 

Derniers articles

X