Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

Accueil Accessibilité et handicap Textes faciles à lire et à comprendre : Un outil pour les...

Textes faciles à lire et à comprendre : Un outil pour les créer

Ecouter article


Cap’FALC : Un outil pour créer plus simplement des textes Faciles à lire et à comprendre

Alors que la crise du Covid-19 dure dans le temps, un grand nombre de personnes en situation de handicap intellectuel n’ont pas accès aux informations multiples et complexes qui permettent de s’adapter, de se soigner et de se protéger. C’est pourquoi les associations membres de l’Unapei ont produit de nombreux documents en Facile à Lire et à Comprendre (FALC). Mais elles ont aussi décidé de lancer un nouvel outil numérique qui devrait être opérationnel en 2021 : Cap’FALC. En cours de développement avec l’INRIA et Facebook Al Resarch, ce dispositif a pour but de faire progresser de manière significative l’accès à l’information pour tous en permettant d ecréer plus simplement des textes faciles à lire et à comprendre. Il a également pour objectif de faciliter durablement la participation des personnes handicapées intellectuelles à la vie de la société et à lutter contre l’isolement.

Concrètement, Cap’FALC doit faciliter la création de documents en FALC grâce à un algorithme qui utilise les dernières avancées en intelligence artificielle et en traitement du langage. Cet outil fonctionnera comme un correcteur orthographique, qui repère des passages dans un texte, propose des solutions « mais ne corrige pas sans validation humaine ». Cap’FALC devrait donc représenter une aide précieuse pour les personnes handicapées chargées de la transcription des textes en FALC, même si c’est bien leur regard qui permettra toujours de valider un texte comme étant accessible et facile à lire et à comprendre.

« L’Unapei et ses associations ont toujours été précurseurs sur l’accessibilité de l’information aux personnes handicapées intellectuelles, commente Luc Gateau, président de l’Unapei. À l’heure où la demande augmente, Cap’FALC permettra de répondre à la demande tout en capitalisant sur l’expertise d’usage si incontournable des personnes handicapées dans la production des textes en FALC pour in fine une société plus accessible et plus inclusive ».

Placé sous le parrainage du Secrétariat d’Etat chargé des Personnes handicapées, le projet Cap’FALC réunit l’Unapei, principal mouvement associatif français dans le secteur du handicap intellectuel et cognitif, l’Inria, Institut national de recherche dédié aux sciences du numérique, et FAIR, le laboratoire de recherche en intelligence artificielle de Facebook. Le projet est soutenu par Malakoff Humanis via le CCAH (Comité national coordination action handicap).

Plus d’infos : www.unapei.org

Derniers articles

X