Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

AccueilAccessibilité et handicap : actualités, dossiers, outils et aidesTaxis et handicap : Un avis du CNCPH pour améliorer leur accessibilité

Taxis et handicap : Un avis du CNCPH pour améliorer leur accessibilité

Le Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées (CNCPH) a adopté un avis favorable pour améliorer l’accessibilité des taxis pour les personnes en situation de handicap.

Ecouter article

Améliorer l’accessibilité des taxis pour les personnes en situation de handicap : Tel est le but de l’avis favorable qui vient d’être adopté par le Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées (CNCPH).

Développer l’offre des taxis parisiens accessibles aux personnes en situation de handicap

Afin de rendre les taxis plus accessibles aux personnes en situation de handicap, notamment en vue des Jeux olympiques et Paralympiques de Paris 2024, le Premier ministre avait annoncé, le 15 novembre 2021, le développement d’une offre de taxis franciliens accessibles aux personnes à mobilité réduite (PMR). L’objectif étant par ailleurs d’accompagner les chauffeurs pour développer et verdir le parc de taxis franciliens PMR, tout en créant une aide ciblée sur les véhicules peu polluants.

Dans ce cadre, le Premier Ministre a ainsi garanti que les véhicules taxis subventionnés seraient assurés de pouvoir circuler dans la zone à faible émission, avec l’obligation de transporter des personnes à mobilité réduite lors de la période des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, et en amont de celle-ci.

Pour faire suite à cette première annonce en faveur d’une meilleure accessibilité des taxis pour les personnes en situation de handicap, c’est à présent le CNCPH – Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées – qui fait avancer les choses sur cette question. En effet, il a adopté le 22 avril dernier un avis favorable au décret introduisant le cadre de cette aide.

Une aide financière pour l’acquisition et la location de taxis accessibles PMR

Concrètement, ce décret institue une aide à l’acquisition ou à la location de taxis accessibles aux PMR, électriques ou classés Crit’Air 1, dont les émissions de CO2 sont inférieures ou égales à 170 grammes par kilomètre.

  • Pour les véhicules classés « électrique », le montant de l’aide est fixé à 40% du coût d’acquisition, dans la limite de 16 500 euros.
  • Pour les véhicules classés « 1 », le montant de l’aide est fixé à 40% du coût d’acquisition, dans la limite de 9 500 euros ».

À noter que cette aide est attribuée dans la limite des 1 000 premiers dossiers complets et éligibles. Un arrêté en fixera les modalités d’application.

En parallèle, le CNCPH a adopté un avis favorable concernant un décret modifiant le code des transports : celui-ci doit permettre l’accès des animaux accompagnant les personnes handicapées aux taxis pour garantir l’accessibilité des transports à Paris.

Photo principale © Markus Spiske – Unsplash

À lire aussi :
Déficience visuelle dans les transports : Du nouveau pour l’autonomie
Autisme et handicap dans les transports : Faire changer les regards

X