Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

« Sexe, condom et bande-dessinée » : la nouvelle campagne contre le sida

Aides, première association française de lutte contre le sida et  Goodby, Silverstein & Partners (GSP) annoncent le lancement de leur dernière campagne : « Sexe, condom et bande-dessinée ». Très inspirée de l’esthétique cartoon, elle se déclinera sur une grande variété de supports média : presse écrite, télévision, affichage « outdoor » et web. Toujours avec le même esprit : éclatez-vous, lâchez-vous, protégez vous !

 

Au départ de ce projet, une idée simple : si l’usage du préservatif semble de moins en moins tabou, en parler avec son partenaire dans les moments d’intimité est encore embarrassant. Le défi de GSP consistait donc à trouver des moyens astucieux pour dédramatiser ce moment un peu gênant, sinon compliqué.

 

L’humour avant la peur

On le sait, jouer sur la peur pour parler du VIH n’est plus une bonne stratégie. Inintelligible, elle stigmatise les personnes séropositives sans atteindre son objectif de prévention. La peur stigmatise, l’humour désarme. Depuis plusieurs années, AIDES entend célébrer une sexualité joyeuse, assumée et complice. GSP a également joué cette carte à fond, et « Sexe, condom et bande-dessinée » privilégie cette approche décomplexée de la sexualité, ou plutôt des sexualités. En bref : aimez-vous comme vous voulez, mais aimez-vous sans risques !

 

Des BD coquines pour rappeler l’importance du préservatif

Une série de bandes dessinées, imaginées par GSP et réalisées par des illustrateurs célèbres, s’adressent ici à tous les publics pour dédramatiser l’usage du préservatif. Par exemple, dans un style très street-art, l’illustrateur brésilien Cristiano Siqueria rappelle à ceux « qui l’aiment chaud » un moyen facile de se protéger. Mike Kazaleh, un vétéran des dessins animés (Les Simpsons, Futurama), nous livre également un Storytelling pince-sans-rire.  

Un film d’animation plein de surprises : « Il a 9 vies, et vous ? » 

Côté création audiovisuelle, GSP n’est pas en reste. Smutley, un film d’animation qui emprunte avec talent à l’esthétique cartoon des années 20, met en scène un chat aux partenaires aussi multiples que variés. Gourmand, Smutley jette son dévolu sur tout ce qui a deux jambes, quatre sabots ou un duo de palmes. Pourtant Smutley ne se protège pas. Et pour cause : Smutley est un chat, et les chats ont 9 vies. Nous n’en avons qu’une ! En un mot, pour profiter sans risques des plaisirs du sexe sous toutes ses coutures, protégeons-nous ! Bientôt diffusé sur les chaînes de télévision françaises, Smutley a tout pour devenir la prochaine sensation YouTube.

 

Un parc d’attraction débridé à explorer

Enfin, pour ceux qui trouvent les parcs d’attraction un peu trop consensuels et pas assez sensuels, GSP propose la visite -virtuelle- d’un SexLand imaginaire,  illustré par l’artiste britannique Rod Hunt. L’occasion de rappeler qu’en matière de sexualité, tous les goûts sont permis. Et que chaque pot a son couvercle… de latex ! Cette carte plus vraie que nature sera distribuée dans un magazine partenaire et aux visiteurs du Musée du Sexe à New York. Et pour encore un peu plus de fun interactif, GSP travaille à son adaptation sous la forme d’un jeu I-Phone.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.