Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

AccueilSensibilisation au handicap : actualités, dossiers, outils ...Semaines de la santé mentale : L'Unafam mobilisée partout en France

Semaines de la santé mentale : L’Unafam mobilisée partout en France

Du 4 au 17 octobre 2021, l’Unafam – Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques organise de nombreuses actions d’information et de sensibilisation, partout en France, à l’occasion des semaines de la santé mentale.

Ecouter article


À l’occasion des semaines de la santé mentale, de nombreuses actions sont organisées dans toute la France sous l’impulsion de l’Unafam – Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques.

« Pour ma santé mentale, respectons mes droits » : Tel est le thème de la 32e édition des Semaines d’information sur la santé mentale (SISM) qui se déroulera dans toute la France du 4 au 17 octobre 2021. Deux grandes problématiques seront plus particulièrement abordées : le non-respect des droits comme facteur de risque pour la santé mentale et le non-respect des droits des personnes concernées par les troubles psychiques.

Organisé par l’Unafam – Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques – et ses 2000 bénévoles, cet événement repose sur de nombreuses manifestations dans toute la France. « Ces mobilisations viennent renforcer notre travail de fond sur la question de la défense des droits des personnes vivant avec une maladie psychique ou un handicap psychique et de leur entourage, précisent les responsables de l’opération ».

Un contexte critique pour les personnes en situation de handicap psychique et leurs proches

Une mobilisation qui intervient dans un contexte encore critique pour les personnes en situation de handicap psychique et leurs proches. Ainsi, le Baromètre Unafam 2020 dévoile que 61,7% des proches aidants de personnes vivant avec des troubles psychiques considèrent ne pas être suffisamment informés sur les droits liés au handicap. D’où la volonté, pour l’Unafam, de continuer à lutter au quotidien pour que les politiques publiques favorisent une meilleure information et garantissent que les personnes vivant avec des troubles psychiques soient traitées non comme des sujets de droits mais comme des citoyens à part entière. L’association revendique également que tout soit mis en œuvre pour favoriser leur autonomie, leur auto-détermination, leur participation sociale et leur citoyenneté.

Le respect de la loi de 2005 loin d’être une réalité

C’est justement ce que souligne Marie-Jeanne Richard, présidente de l’Unafam : « Les personnes vivant avec des troubles psychiques sont des citoyens faisant face à une inégalité de destin. Pourtant, la défense de leurs droits est un combat de chaque instant. On le voit notamment dans le cas de la reconnaissance du handicap psychique : bien qu’inscrite dans la loi de 2005 pour « l’égalité des droits et des chances la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », elle est encore loin d’être une réalité. Ressources, logement, protections juridiques, compensation du handicap… l’Unafam est vigilante et exigeante sur l’application effective des textes et la prise en compte du handicap psychique à sa juste place ».

Pour en savoir plus, rendez-vous sur : https://www.unafam.org/nos-actions

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

X