Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

AccueilEmploi handicap et formation handicapQualité de vie au travail : Un événement dédié au partage d’expériences

Qualité de vie au travail : Un événement dédié au partage d’expériences

Ecouter article


Du 14 au 18 juin 2021, la Semaine pour la Qualité de Vie au Travail valorise le partage d’expériences en entreprises et le « travail ensemble » tout en abordant les questions de l’insertion et du maintien en emploi avec un handicap.

« Travailler ensemble » : Tel est le thème de la nouvelle édition de la Semaine pour la Qualité de Vie au Travail (SQVT) organisée par le réseau Anact-Aract du 14 au 18 juin 2021. Objectif de cet événement mis en œuvre depuis 18 ans : valoriser les démarches d’entreprises qui permettent d’améliorer la façon de travailler collectivement. Un sujet d’autant plus important dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

« Après un an de crise sanitaire, le thème de la Semaine pour la qualité de vie au travail 2021 – travailler ensemble – semble s’imposer comme une évidence : on n’a jamais eu autant besoin de s’appuyer sur des coopérations solides, d’échanger sur le travail, d’organiser l’activité de façon efficace, commentent ainsi les organisateurs. La SQVT 2021 sera l’occasion d’échanger et d’identifier des pistes d’action pour soutenir le « travail ensemble » en phase de crise et au-delà ».

Quatre thèmes pour échanger et favoriser le partage d’expériences d’entreprises

Concrètement, la Semaine pour la Qualité de Vie au Travail repose sur des webinaires, web-échanges, podcasts et articles destinés à favoriser le partage des expériences d’entreprises ; des résultats de questionnaires et appels à témoignage du réseau Anact-Aract ; et des initiatives territoriales et régionales visant à accompagner les entreprises dans la crise.

Quatre grands thèmes sont évoqués et mis en avant à travers les différentes animations :

1. Faire équipe : Quand une partie des effectifs se retrouve à distance et l’autre sur site, comment maintenir les liens, la cohésion, faire équipe ? De quelles façons éviter les situations d’isolement et être attentif aux situations de fragilités ? Comment soutenir la capacité à s’organiser et innover de tous ?

  1. Temps, espace, numérique… Travailler ensemble autrement : Depuis plus d’un an, le travail à distance a été expérimenté à grande échelle… Comment a-t-il été vécu ? Avec le développement en un temps record de l’usage des outils numériques, est-il encore possible de se déconnecter ? Quels sont les acquis sur les façons de travailler dans des organisations « hybrides » – à distance et sur site ? Quels points de vigilance ?
  2. Dialoguer : Comment faciliter l’expression des difficultés, attentes, propositions de chacun ? Quelle place pour le dialogue social ? Quels moyens de mieux négocier ? Comment en faire un levier pour mieux travailler ensemble demain ?
  3. Apprendre de la crise : Quels enseignements tirons-nous collectivement des mois passés ? De quelles façons organiser des retours d’expérience pour améliorer la capacité à faire faire face collectivement à l’incertitude ? Et si nous apprenions de cette période de crise pour mieux accompagner les transitions écologique, économique et sociale ?

Pour participer aux différents événements, rendez-vous sur la page dédiée afin de connaître les modalités : https://semaineqvt.anact.fr/mode-demploi-comment-suivre-la-semaine

L’Agefiph mobilisée en tant qu’organisme acteur de l’insertion des personnes en situation de handicap

Partenaire de la Semaine pour la Qualité de Vie au Travail, l’Agefiph, Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées, sera également mobilisée tout au long de la semaine. Elle interviendra plus particulièrement sur la question du maintien en emploi des salariés en situation de handicap, et ce aux côtés du réseau des Cap emploi et du FIPHFP, fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique.

Une participation tout à fait logique mais encore plus justifiée du fait de l’impact de la crise sanitaire sur les travailleurs handicapés. En effet, la consultation Agefiph-IFOP sur le vécu professionnel des personnes en situation de handicap pendant la crise démontre que ce public a « exprimé un sentiment d’isolement et un pessimisme important », qui s’expliqueraient notamment par un changement de perception vis-à-vis du télétravail, et une volonté de retrouver rapidement une dynamique collective.

« En parallèle de ces difficultés liées au télétravail, les risques sanitaires, la nécessité de s’adapter aux variations d’activité ou encore l’incertitude à l’égard de l’avenir, ont généré des risques en matière de désinsertion professionnelle pour les personnes en situation de handicap ou avec une maladie chronique. Ces dernières représentent pourtant 15 % de la population active, soit près d’un salarié sur six, une proportion qui pourrait passer à une personne sur quatre à l’horizon 2025 », précise l’étude Agefiph-IFOP.

Autant d’éléments qui ont poussé l’Agefiph à occuper une place importante dans cette Semaine pour la Qualité de Vie au Travail. « La période de crise sanitaire que nous traversons nous a rappelé la situation de fragilité dans laquelle se trouve de nombreux salariés davantage exposés à la précarité de l’emploi, à l’isolement et aux risques sanitaires, a déclaré en ce sens Véronique Bustreel, directrice de l’innovation et de la stratégie de l’Agefiph. Mais si la qualité de vie au travail est une condition nécessaire à leur inclusion, elle en est aussi la résultante : les personnes en situation de handicap ou de maladie, nous en avons la preuve, font progresser les entreprises ».

Dans cette optique, l’Agefiph participera à un webinaire « Handicaps, maladies chroniques : favoriser la poursuite du travail en période de crise ». Celui-ci sera l’occasion d’aborder les difficultés que peuvent rencontrer les personnes en situation de handicap ou de maladie en période de crise et de reprise, les méthodes pour repérer les situations de fragilités professionnelles, le rôle des acteurs de l’entreprise pour faciliter leur maintien en activité et la meilleure manière de construire des entreprises plus inclusives.

En termes d’animations sur la qualité de vie au travail, l’Agefiph participera également, en partenariat avec les Aract, aux webinaires suivants :

Un nouvel appel à projets innovants de l’Agefiph

Parallèlement, l’Agefiph lance, comme chaque année, un appel à projets innovants pour expérimenter et développer de nouvelles modalités d’actions visant à la sécurisation des parcours et des transitions professionnelles des personnes handicapées. Concernant l’édition 2020, dont le thème central était : « Prévention de la désinsertion professionnelle et du maintien en emploi », 15 projets ont été retenus et sont actuellement soutenus par l’Agefiph.

En 2021, l’appel à projets continue sur la même lancée en apportant plus particulièrement un soutien à l’innovation dans le domaine du développement des compétences sous toutes ses dimensions : « Pour permettre aux personnes handicapées dans toute leur diversité (âge, genre, statut vis-à-vis de l’emploi, situation familiale, qualifications, expériences, handicap, etc.) de pouvoir choisir leurs parcours professionnels, d’y accéder dans les meilleures conditions, d’en être acteur, détaille l’Agefiph. Et in fine, donner la possibilité aux entreprises de recruter, parmi ces nouveaux profils, les compétences qu’elles recherchent, de faire évoluer leurs collaborateurs tout au long de leur vie professionnelle et de les maintenir en emploi ».

Pour en savoir plus sur l’appel à projets 2021 de l’Agefiph : agefiph-handinnov.com

Pour consulter le programme complet de la Semaine de la Qualité de Vie au Travail : https://semaineqvt.anact.fr/

X