Partager, , Google Plus, Pinterest,

Ecouter avec Readspeaker

Posted in:

Santé/bien-être et handicap

Santé et handicap : Des fiches explicatives illustrées

Santé et handicap fiches explicatives Santé BD

Santé BD.org : Des fiches santé et handicap illustrées et accessibles à tous

Rencontre avec Mathieu Leperque, chargé de communication pour CoActis Santé, association loi 1901 qui développe des fiches explicatives sur le thème santé et handicap à travers le site internet et l’application Santé BD.

Santé BD, qu’est-ce que c’est ?
Santé BD propose des fiches explicatives illustrées sous forme de bande dessinée, rédigées en FALC, c’est-à-dire en Facile à Lire et à Comprendre. Ces fiches sont dessinées avec des dessins simples également, pour permettre d’expliquer à des personnes, avec ou sans handicap, les soins, de manière simple. Le but est de dédramatiser ces soins.

Quels sont les différents thèmes évoqués à travers ces fiches ?
Les fiches évoquent tout ce qui concerne les soins et examens courants et va un peu plus loin en abordant des thèmes spécifiques. Parmi les thèmes expliqués dans les différentes fiches : le dentiste, le médecin généraliste, le gynécologue, l’anesthésie, le scanner, l’IRM, le Meopa, le plâtre, la perfusion, la prise de sang, la radio, la douleur, fermer une plaie, la ponction lombaire, la toxine botulique, la prévention dentaire, la mammographie, la prévention du cancer, la grippe.

Ces fiches santé et handicap sont rédigées de manière à expliquer le soin de A à Z pour permettre à une personne qui ne sait pas à quoi s’attendre de savoir exactement ce qui va se dérouler lors d’un rendez-vous médical ou d’un examen. Si on prend l’exemple de l’anesthésie générale, il va y avoir plusieurs sous-fiches qui vont expliquer les différentes étapes qui vont s’enchaîner dans le cadre d’une anesthésie générale. En premier lieu la consultation, puis la préparation à l’anesthésie, ce qui se passe pendant l’anesthésie, et une dernière fiche sur le réveil. Tout cet ensemble de fiches va permettre à une personne qui a peur ou qui ne sait pas à quoi s’attendre de pouvoir comprendre ce qui va se passer quand on va l’endormir.

Comment ça se passe concrètement pour une personne qui recherche des informations ?
Il suffit de se connecter sur le site www.santebd.org. Si par exemple vous êtes à la recherche d’une fiche sur : « Comment se passe une IRM ? ». Vous vous connectez sur le site, vous allez sur l’onglet fiche. Une fois sur cet onglet vous allez pouvoir choisir le profil qui vous correspond ou qui correspond à celui de la personne pour qui vous recherchez l’information : enfant, adulte, fille ou garçon. Ensuite vous allez choisir s’il y a un handicap à prendre en compte : fauteuil roulant, autisme, déficience visuelle ou auditive, difficultés de compréhension, aphasie. Puis vous choisissez la spécialité médicale. Une fois que tous les critères ont été choisis, la fiche se génère automatiquement en les intégrant. À partir de là, vous aurez la possibilité de télécharger gratuitement la fiche générée à votre intention sur votre ordinateur et de l’imprimer vous-même. Vous avez aussi la possibilité d’accéder à ces fiches sur une application Smartphone et tablette disponible sur Android, Google Play et App Store. Cette application propose exactement le même système, avec la création d’un profil et la consultation libre des fiches générées selon les critères remplis.

Comment sont rédigées ces fiches santé et handicap ? Qui les écrit ?
Chez CoActis, nous avons constitué un groupe d’experts. Parmi eux, chacun travaille avec un médecin de chaque spécialité et un expert de chaque type de handicap sur chacun des différents thèmes évoqués dans les fiches. Ils rédigent une trame en essayant de construire les textes qui vont être rédigés en Facile à lire et à comprendre (FALC). Ensuite l’illustratrice, qui fait partie du groupe des experts, va illustrer les fiches de manière à ce que tout soit vraiment décrit le plus finement possible pour que les personnes qui ne parlent pas très bien français, qui ont des difficultés de lecture ou de compréhension, puissent comprendre même sans savoir lire.

Quelles différences pourra-t-on voir dans les fiches suivant le fait que la personne est un enfant ou un adulte, ou qu’elle a des difficultés de compréhension par exemple ?
La différence qu’il va y avoir en remplissant les critères de départ aura surtout une importance pour les dessins, car le FALC est vraiment fait pour que les fiches soient comprises par tous, que l’on soit un adulte ou un enfant. Il y aura certaines différences par exemple pour l’autisme, avec certaines déclinaisons pour faciliter la compréhension, les dessins ou la présentation visuelle pourront être différents.

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?
Ce que l’on souhaite vraiment c’est rendre le soin accessible à tous donc n’hésitez pas à vous rendre sur le site www.santebd.org !

En photo : Mathieu Leperque, chargé de communication CoActis Santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *