Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Rhone: la ligne T66 des cars du Rhône équipée de véhicules adaptés

La ligne 66 des Cars du Rhône, véhicule les voyageurs entre Lyon et Aveize, par la Vallée de la Brévenne. Cette ligne a été confiée par délégation de service public au Transporteur Maisonneuve. Afin de répondre à l’exigence d’accessibilité des transports publics, obligatoire d’ici à 2015, les véhicules et les points d’arrêts structurants du réseau des cars du Rhône devront être rendus accessibles aux personnes à mobilité réduite.

« Le Département a fait du déplacement de nos concitoyens l’une de ses priorités. Avec la coopération active des transporteurs et la mise en place du schéma d’accessibilité, l’ensemble de nos lignes permettra, à terme, d’offrir aux Rhodaniens la mobilité indispensable à leur vie quotidienne » explique Georges BARRIOL, vice-président du Conseil général, chargé des Transports.

 

Première étape de cette adaptation, le transporteur Autocars Maisonneuve a fait l’achat de 3 nouveaux véhicules adaptés, dotés chacun d’une place UFR (usager en fauteuil roulant), d’une rampe et d’un élévateur pour fauteuil. Ces trois véhicules qui renouvellent entièrement sa flotte sur la ligne T66 et circulent depuis le début juin 2009, permettent aux personnes à mobilité réduite d’utiliser la ligne.

 

En 2008, 52 867 voyageurs ont emprunté cette ligne.

LE SCHEMA D’ACCESSIBILITE  DES TRANSPORTS INTERURBAINS DU RHONE

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, oblige toutes les autorités organisatrices des transports à établir un schéma directeur d’accessibilité des services de transport, afin de permettre aux personnes handicapées ou à mobilité réduite de pouvoir utiliser leur réseau. Ainsi, tous les transports collectifs devront être accessibles dans un délai de dix ans, et cela, dès leur publication.

 

En février 2008, les conseillers généraux ont adopté le schéma d’accessibilité des transports publics du Département du Rhône. Il concerne les transports interurbains hors Grand Lyon, dont il a la charge, ceux-ci comprenant le réseau des Cars du Rhône et les navettes OùRA !, les transports scolaires, les lignes de transports à la demande, et LESLYS, la liaison qui va relier Lyon à la plate-forme aéroportuaire Lyon Saint-Exupéry dès 2010.

 

Pour les transports scolaires, le Département propose déjà un service accessible aux 1500 élèves souffrant de handicaps. Certains sont transportés en véhicule adapté jusqu’à leur établissement scolaire, et depuis 2006, d’autres utilisent les lignes régulières, encadrés par des accompagnateurs polyvalents recrutés par le Département.

 

Le schéma d’accessibilité est construit selon une logique : desservir le territoire par une complémentarité entre des lignes régulières de transport accessibles et les transports à la demande.

 

Pour les lignes régulières, les navettes OùRA ! et la future ligne de tramway LESLYS, l’accès sera envisagé sous deux aspects :

 

– Les points d’arrêt : aménager des points d’arrêt structurants où seront pris en charge les personnes à mobilité réduite
– Le matériel roulant : équiper toutes les lignes en matériel roulant entièrement accessible.

 

Pour les transports à la demande, une organisation zonale va être progressivement déployée, permettant une prise en charge personnalisée des usagers. Une expérimentation va être mise en place dès septembre 2009 sur cinq cantons du département.

 

La mise en accessibilité du réseau de transport du Département est estimée à 2 à 3 M€ par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.