Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

AccueilRessources et vie quotidienneRéfléchir aux spécificités de l'architecture dans les établissements médico-sociaux

Réfléchir aux spécificités de l'architecture dans les établissements médico-sociaux

Ecouter article


Les prix de la meilleure réalisation architecturale médico-sociale et du concours d’idées ont été remis, lors du salon Géront-Handicap Expo. Aymeric Zubléna, Président du jury, Laurent Vachey, Directeur de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie, Gérard Vincent, Délégué général de la Fédération hospitalière de France et Didier Cornilliat, architecte-programmiste à la FNAQPA ont ainsi récompensé quatre gestionnaires d’établissements médico-sociaux et étudiants en architecture.

Prix de la meilleure réalisation architecturale médico-sociale

1er prix : EHPAD Roger Ivars du Centre hospitalier du Chinonais à Chinon (Indre-et-Loire)

2e prix : Centre hospitalier de Vitré, la résidence « les jardins du val » (Ille-et-Vilaine) (Photo)

Concours d’idées

1er prix : Une cité jardin verticale, par Mathieu Chognard, étudiant à l’école nationale supérieure d’architecture de Grenoble

Mention spéciale : Vie citadine au cœur d’un verger, par Mélanie Belot, étudiante à l’école d’architecture Paris Val de Seine.

 

Cette troisième édition du « Prix architecture » a été lancée en février 2009 par la CNSA, en partenariat avec l’AD-PA, le CNRPA, la DGAS, la FEHAP, la FHF, la FNADEPA, la FNAQPA, la Fondation Caisses d’épargne pour la solidarité, la Fondation nationale de gérontologie, la Fondation Médéric Alzheimer, France Alzheimer, Oger international, OPQIBI, PRO BTP, PG promotion, le SYNERPA et l’UNIOPSS.

 

Alors que les établissements actuels, parfois inadaptés au grand âge, peinent à proposer des espaces adaptés, ces prix visent à encourager une réflexion générale sur les spécificités de l’architecture médico-sociale, dans un dialogue renouvelé entre maîtres d’ouvrage et architectes. L’ensemble des acteurs réunis dans ce jury souhaite donc accompagner les démarches engagées, susciter les idées novatrices et prolonger ce dialogue pour concevoir de nouveaux lieux appropriés aux personnes qui y vivent ou y travaillent.

 

Pour prétendre au titre de « meilleure réalisation architecturale », les établissements sanitaires et médico-sociaux accueillant des personnes âgées ou des personnes handicapées présentant un dossier devaient avoir réalisé des travaux de rénovation totale ou partielle de leurs locaux ou de construction de places nouvelles (création ou extension) au cours des deux dernières années. Les travaux devaient améliorer le confort des résidents dans les espaces de vie collective mais également dans les espaces individuels. Ils devaient être terminés depuis six mois. Onze dossiers étaient en concurrence pour ce prix.

 

Le concours d’idées s’adressait à des étudiants en école d’architecture. Il consistait en la conception d’un projet architectural d’établissement d’hébergement pour des personnes âgées en perte d’autonomie. Le jury a souhaité récompenser un projet conjuguant audace et pragmatisme, présentant des nombreux aspects innovants, tout en préservant le confort des résidents, et l’intervention des personnels.

 

La CNSA a remis un chèque de 8 000 € au 1er prix de la meilleure réalisation architecturale médico-sociale, de 4 000 € à son dauphin, et de 12 000 € au 1er prix du concours d’idées.

Le prix spécial Alzheimer doté par la Fondation Médéric Alzheimer n’a pas été décerné cette année. Le montant de la récompense de l’an prochain sera donc doublé.

 

Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie

66, avenue du Maine

75682 Paris cedex 14

www.cnsa.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

X