Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Promouvoir la démarche précoce d’insertion

Une signature qui marquait la reconnaissance par les partenaires des actions menées par cette association dans le domaine de l’insertion sociale et professionnelle précoce des patients hospitalisés dans les structures sanitaires de soins de suite et de réadaptation/médecine physique et de réadaptation en France.

Depuis sa création, le 11 décembre 1991, Comete France a initié dans des établissements et services de Médecine Physique et de Réadaptation (MPR), une prise en charge précoce de l’avenir professionnel des personnes handicapées hospitalisées qui permet de maintenir ces dernières dans une dynamique d’insertion sociale et professionnelle.

Autonomie sociale
Chaque année plus de 30 000 nouveaux patients sont pris en charge par les services de médecine physique et de réadaptation. Les personnes qui sont hospitalisées dans les services de médecine physique et de réadaptation et vivent en tant que malades leur séjour hospitalier entrevoient bien qu’une rupture définitive s’est produite dans leur vie, mais n’envisagent pas encore les difficultés de parcours qu’elles rencontreront pour retrouver leur autonomie sociale et pour conserver ou trouver un emploi. L’originalité de la démarche Comete France réside dans la précocité de la prise en charge des problèmes sociaux et professionnels des patients, le but étant de construire, avec la participation volontaire et active de la personne en situation de handicap, un projet professionnel qui pourra se concrétiser dès la sortie de l’établissement.

Participation conjointe
Une enquête réalisée par le Credoc* en 2004 a mis en lumière le rôle déterminant des équipes Comete France pour le retour ou le maintien dans l’emploi des personnes en soins dans les services de médecine physique et de réadaptation : « Les personnes suivies par Comete France travaillent deux fois plus souvent après la sortie du centre que celles qui étaient hospitalisées dans un centre sans équipe Comete ». Fin 2008, vingt-huit établissements étaient dotés d’une équipe Comete. Pour les années à venir – dans le cadre de la convention-cadre de coopération signée le 2 juillet 2008 – le FIPHFP et l’Agefiph se sont engagés à participer conjointement au financement du champ professionnel des équipes Comete France à hauteur de 45% du budget global d’une équipe. Cet engagement va permettre de mener cette année une démarche précoce d’insertion dans trente et un établissements et dans trente quatre en 2010.

 

* Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.