Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Professionnels du cinéma en situation de handicap : Création d’un syndicat

Lancement du Syndicat des Professionnels du Cinéma en situation de Handicap

Lancement du Syndicat des Professionnels du Cinéma en situation de Handicap

Ouvrir le monde du 7e Art aux personnes en situation de handicap : Telle est la vocation du premier Syndicat des Professionnels du Cinéma en situation de Handicap (SPCH) lancé en mai dernier par Julien Richard-Thomson, cinéaste et scénariste.

Son but est également de soutenir les projets de films ou téléfilms portés par des personnes en situation de handicap, et de favoriser, de manière générale, l’emploi des personnes en situation de handicap :

– Soutenir les projets de films ou téléfilms portés par des personnes en situation de handicap : par exemple, encourager le CNC à appliquer le même principe qu’en matière de parité et d’égalité Homme/Femme en accordant un bonus aux projets présentés par des personnes handicapés et/ou employant des personnes handicapés.

– Favoriser de manière générale l’emploi des personnes en situation de handicap dans les secteurs du cinéma et de l’audiovisuel.

– Assurer de bonnes conditions de travail pour les personnes en situation de handicap (éventuellement : accessibilité, aménagement du temps de travail …).

« Dans nos métiers du cinéma et de l’audiovisuel, les professionnels ayant un handicap sont rares, et ceux-ci ont des difficultés accrues et spécifiques pour exercer leurs professions et trouver du travail, commente Julien Richard-Thomson. Pour nous, si la Culture – et notamment le cinéma – est le reflet de la société dans laquelle nous vivons, elle peut aussi constituer un levier majeur d’avant-garde pour faire évoluer le regard et les pratiques ».

Pour obtenir plus d’informations, rendez-vous sur : http://syndicat-spch.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.