Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Prévenir l’illettrisme : la Fondation Solidarité SNCF s’engage

Mardi 26 octobre 2010, la Fondation Solidarité SNCF organise à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine à Paris une matinée « Prévenir l’illettrisme ». La Fondation Solidarité SNCF s’inscrit au coeur de la réflexion et de l’action dans la prévention de l’illettrisme. Elle réunit au cours de cette matinée les acteurs de ce combat – institutionnels, politiques, et associatifs – pour enrichir le débat et faire connaître les voies du succès. Deux tables rondes et la remise de prix aux lauréats 2010 en constitueront les temps forts.

 

Les tables rondes – Grand Témoin : Anne-Marie Chartier, de l’Institut National de Recherche Pédagogique

« Du local à l’espace européen : agir sur un front commun » : Quelles sont les synergies possibles entre les acteurs de terrain et les politiques ? Comment les mettre en oeuvre ?

Interviennent à cette table ronde : René Macron, chef du bureau des écoles à la direction générale de l’enseignement scolaire, Marie-Thérèse Geffroy, directrice Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme, Mireille Lacombe, conseillère générale du Puy de Dôme et membre du comité des régions de l’Union Européenne et Danièle Aspert, directrice du Centre de Ressources Illettrisme d’Auvergne.

« Associations et partenaires : les voies du succès » : Quelles bonnes pratiques entre associations et partenaires pour accroître l’efficacité des actions de prévention ?

Interviennent à cette table ronde : Marianne Eshet, déléguée générale Fondation Solidarité SNCF, Marie-Lorraine Kerr, déléguée générale Fondation Crédit Mutuel pour la lecture, Christine Rosso, chargée de développement culturel au Conseil général de l’Essonne, Béatrice Grouès, fondatrice de l’association Ornicarinks lauréat 2009 et Maxime Apostolo, directeur de l’association Pulsart lauréat 2009.

La remise des prix aux lauréats de l’appel à projets 2010 « Prévenir pour aider à grandir »

64 projets ont été sélectionnés, par deux jurys constitués d’experts de l’éducation et de la pédagogie, et seront mis à l’honneur par Bernard Emsellem, vice président Fondation Solidarité SNCF.

Dans la catégorie « petite enfance », les 29 associations lauréates interviennent dans des programmes ludoéducatifs suscitant le goût des mots, favorisant l’imaginaire et impliquant le milieu familial tels que des projets de lecture à haute voix et des ateliers d’éveil aux mots.

Dans la catégorie « adolescence », les 35 associations lauréates s’attachent à la consolidation des savoirs élémentaires en stimulant les capacités de création et d’expression tels que des projets de montage radio, d’écriture de journaux, de scénarii ou encore de mise en scène théâtrale, de création de bandes dessinées.

Parmi les lauréats, une mention spéciale du jury sera remis dans chaque catégorie.

L’appel à projets : « Prévenir pour aider à grandir »

La Fondation Solidarité SNCF a choisi la prévention de l’illettrisme pour se situer en amont des difficultés et créer, auprès des jeunes, des conditions favorables à l’apprentissage des savoirs de base. Lancé en février dernier, pour la seconde année consécutive, l’appel à projets vise à soutenir des projets associatifs de prévention de l’illettrisme à deux étapes de fragilité : dès la petite enfance jusqu’à 6 ans et auprès des adolescents de 10 à 15 ans. Grand facteur d’exclusion à l’âge adulte, l’illettrisme concerne 35 000 adolescents qui entrent chaque année en 6ème sans posséder les savoirs de base : lire, écrire et calculer.

 

La Fondation Solidarité SNCF

Créée en 1995, la Fondation Solidarité SNCF a pour mission d’aider les jeunes en situation difficile à se construire un avenir et accéder à l’autonomie. Elle soutient plus de 300 projets associatifs par an, de la petite enfance à l’âge adulte qui encouragent et valorisent l’initiative et la responsabilité. La mission de la Fondation s’exerce sur quatre axes : la prévention de l’illettrisme, l’éducation par le sport, la mobilité européenne, l’accompagnement vers l’emploi. Elle agit partout en France et au coeur des territoires en s’appuyant sur un réseau de Coordinateurs Citoyenneté Solidarité implanté dans les 23 régions SNCF.

 

www.fondation-solidaritesncf.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.