Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Santé, bien-être et handicap

Prendre plaisir à manger tout en maintenant l’équilibre

Prendre plaisir à manger

Prendre plaisir à manger : conseils pour une bonne observance

Par Lactalis Nutrition Santé (LNS). La combinaison de stratégies nutritionnelles et sensorielles améliore l’observance du traitement chez les patients dénutris. Idéalement il faut les aider à prendre plaisir à manger.
La prise en charge des patients dénutris réside dans la mise en place d’une stratégie nutritionnelle adaptée et orientée, selon les cas, vers de simples conseils nutritionnels, une alimentation enrichie et la prescription de compléments nutritionnels oraux (CNO)1. La réussite de la prise en charge est liée à l’observance de ce traitement nutritionnel. Des leviers importants ont été identifiés pour améliorer l’observance du traitement.

Du plaisir à table pour redonner l’envie de manger
Le vieillissement s’accompagne d’un déclin des capacités olfactives et gustatives. Le plaisir et la gourmandise disparaissent, générant une perte d’appétit ce qui influence le comportement alimentaire et favorise la dénutrition. Donner l’opportunité aux patients de choisir une variété d’aliments, d’adapter l’offre alimentaire à l’état de santé du patient ou l’impliquer dans son repas suffit à redonner l’envie et le plaisir de manger pour au final augmenter la prise alimentaire2.

De la gourmandise chez les CNO pour prendre plaisir à manger
Lorsque l’alimentation courante ou enrichie ne suffit pas, les CNO sont prescrits en complément. Ces aliments diététiques destinés à des fins médicales spéciales, peuvent constituer un facteur limitant leur efficacité. Les textures habituelles et les saveurs réduites favorisent le phénomène de lassitude chez les patients dénutris. De nouveaux CNO offrant une variété de textures, de parfums et de moments de consommation viennent d’apparaître sur le marché.

Le pharmacien : Un acteur clé dans l’accompagnement de la personne dénutrie
Le pharmacien constitue un acteur de proximité en participant au dépistage et la prise en charge de la personne dénutrie. Il facilite le premier dépistage en identifiant le patient à risque et l’oriente vers le médecin ou le diététicien3. Auprès de sa clientèle, il a également un rôle de conseil et d’accompagnement lors de la délivrance des CNO. Notamment pour leur faire comprendre l’intérêt thérapeutique de leur traitement et in fine assurer une bonne observance.

Spécialiste de la nutrition orale, Lactalis Nutrition Santé (LNS) apporte une solution nutritionnelle adaptée aux profils et aux pathologies des patients dénutris. Notamment, LNS propose une large gamme de compléments nutritionnels oraux Delical et des solutions pour faciliter la mission de conseil et d’accompagnement des pharmaciens.

1Recommandations professionnelles HAS Avril 2007-Stratégie de prise en charge en cas de dénutrition protéino-énergétique chez la personne âgée »

2Bilan Aupalesens-https://www2.dijon.inra.fr/senior-et-sens/aupa1.php

3D’après le dossier de presse : « La dénutrition : les clés d’une bonne observance/La solution Delical » Juin 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site