Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

AccueilEmploi handicap et formation handicapPersonnes sourdes signantes : Agir pour leur autonomie professionnelle

Personnes sourdes signantes : Agir pour leur autonomie professionnelle

Ecouter article


L’URAPEDA AURA met en place un soutien au français écrit pour favoriser l’autonomie professionnelle des personnes sourdes signantes.

Article réalisé par notre partenaire l’URAPEDA AURA. L’URAPEDA AURA accompagne les personnes sourdes et malentendantes dans le monde du travail. Les professionnels de la structure agissent de manière complémentaire pour proposer un accompagnement global à la personne et aux entreprises : aide technique, aménagement de poste, interprète LSF/Français, interface de communication, formations… Les actions de l’URAPEDA sont motivées par la volonté de favoriser l’accessibilité dans le monde du travail. Notre accompagnement vise également à développer les compétences et l’autonomie des bénéficiaires. Cela inclut notamment les personnes sourdes signantes.

La surdité a d’importantes conséquences sur la communication. Une langue commune est donc nécessaire. En entreprise, si certains de leurs collègues s’initient à la Langue des Signes Française, les personnes sourdes signantes ont besoin de maitriser le français écrit pour développer leur autonomie, faciliter les échanges. Selon leur niveau d’étude, et l’accessibilité scolaire que chacun a connu, les niveaux de français écrit des personnes sourdes sont disparates. De plus, la LSF est une langue sans écriture à modalité visio-gestuelle. Cette langue à part entière diffère du français écrit notamment par sa syntaxe, sa conjugaison et sa grammaire. La méthodologie du Français Langue Etrangère, qui cadre l’apprentissage du français comme langue seconde (la LSF étant la langue première des personnes sourdes), est utilisée par les formatrices de l’URAPEDA. Ces dernières agissent sur les différents territoires pour répondre aux besoins avec des méthodologie adaptées.

Des cours collectifs ou individuels

Ainsi, depuis janvier 2021, des cours collectifs sont dispensés directement en LSF. Au cours d’un module de 60h, les apprenants évoluent au rythme d’objectifs fixés individuellement en début de parcours. L’approche pédagogique est concrète et actionnelle, ce qui permet d’ancrer l’apprentissage du français dans le quotidien. L’accent est mis sur le caractère formel et informel des écrits. L’acquisition de vocabulaire courant ou spécifique est travaillée à partir de démarches précises : transmettre une information ou une demande, remplir un document administratif, repérer les informations importantes d’une offre d’emploi, etc.

Le soutien au français peut également être proposé de manière individuelle par exemple pour un public primo arrivant. Ces personnes sourdes s’expriment dans la Langue des Signes de leur pays d’origine. En France, elles ne partagent donc ni la LSF, ni le français écrit. La première étape est de dispenser des formations à la LSF. Elles pourront ensuite échanger en LSF avec les formatrices de français. L’acquisition de la langue leur permettra également d’avoir recours à des interprètes et de s’initier à la culture française via la langue locale. En amont une évaluation des deux langues est proposée pour établir un niveau de langue et ainsi fixer des objectifs.

Enfin, une professeure CAPEJS assure un soutien au français dans une perspective d’autonomie au quotidien et ancre l’apprentissage dans des situations concrètes : code de la route, rendez-vous, documents administratifs…

Apprendre le français dans une perspective concrète

Ainsi, dans ces formations, le français écrit est appris dans une perspective très concrète. Les objectifs individuels d’apprentissage visent au développement de l’autonomie dans les démarches administratives (remplir un chèque, faire une inscription, etc.), professionnelles (comprendre une offre d’emploi, formuler une demande) mais également personnelles (se présenter, échanger à l’écrit). Son apprentissage est primordial pour faciliter l’intégration des personnes sourdes dans la société.  Afin de prendre en compte la spécificité de ce public et de leur langue, l’utilisation de la LSF est indispensable dans cet apprentissage. Les participants sourds présentent des motivations différentes. Certains d’entre eux sont orientés par l’interface de communication référente de l’URAPEDA qui les accompagne dans leurs démarches professionnelles. D’autres ont un projet de formation ou un examen qui nécessite un soutien au français écrit. Enfin, pour d’autres, c’est l’apprentissage du français écrit qui leur permettra d’envisager une entrée dans le monde du travail. L’équipe de l’URAPEDA est mobilisée à chaque instant du parcours pour les aider à élaborer et mettre en œuvre leur projet professionnel. Proposer du soutien en français écrit à son collaborateur ou candidat sourd en recherche d’emploi est une prise pour lever les freins à l’emploi.

Un projet ? Une question ?

Contactez-nous :

Tél : 04 78 68 70 33 LYON

Tél : 04 73 42 26 60 AUBIERE

Plus d’infos sur : http://urapeda-rhonealpes.fr/

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

X