Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

AccueilAccessibilité et handicap : actualités, dossiers, outils et aidesPersonnes aveugles et malvoyantes : Un nouveau site et une enquête

Personnes aveugles et malvoyantes : Un nouveau site et une enquête

Ecouter article


Personnes aveugles et malvoyantes : Le CERTAM lance un nouveau site et publie son enquête sur l’accessibilité des achats en ligne

Informer au mieux les personnes déficientes visuelles, accompagnants et organismes de financement sur les aides techniques adaptées : Tel est l’objectif du nouveau site internet du Centre d’Évaluation et de Recherche sur les Technologies pour les Aveugles et les Malvoyants (CERTAM) qui vient d’être lancé en partenariat avec l’association Valentin Haüy. Parmi les rubriques proposées : des tests de produits, des grands dossiers thématiques, un onglet accessibilité numérique, et des enquêtes utilisateurs autour du quotidiens des personnes aveugles et malvoyantes.

Dans ce cadre, le CERTAM publie d’ailleurs les résultats de sa première enquête utilisateurs consacré habitudes d’achats en ligne des personnes déficientes visuelles. Celle-ci s’est déroulée du 7 septembre au 7 novembre 2020 auprès de 206 déficients visuels répondants. L’étude concerne les courses quotidiennes, l’achat et la réservation de produits en ligne. Elle ne couvre pas les banques, les sociétés d’assurance, les sites non marchands et les sites publics.

De nombreuses personnes aveugles et malvoyantes contraintes de faire appel à une tierce personne pour leurs achats en ligne

« Cette enquête révèle notamment que près de 60 % des personnes interrogées faisant leurs achats en ligne doivent recourir à l’aide d’une tierce personne pour finaliser leurs achats du fait du manque d’accessibilité des sites marchands. Une entrave à l’autonomie des personnes déficientes visuelles alors que les achats en ligne sont plus que jamais nécessaires et utiles en période de crise sanitaire, particulièrement pour les personnes handicapées visuelles », commente le CERTAM.

Parmi les autres grands constats qui ressortent de cette enquête :

  • Parmi les personnes aveugles et malvoyantes qui expliquent pourquoi elles ne font pas d’achats en ligne, une sur six précise qu’elle préfère faire ses courses dans un magasin. Mais les autres principaux motifs invoqués sont le manque d’accessibilité des sites Internet pour 5 personnes sur 10, le fait de devoir demander à des tiers de faire leurs achats en ligne à leur place (une sur 10) et le manque de sécurité des sites ou du paiement par carte bancaire (environ une sur 20).
  • Les principaux défauts d’accessibilité des sites marchands relevés par les personnes enquêtées renvoient à la surcharge d’informations sur les pages (33,3 % des cas), la taille de police trop petite (17,5 %), les contrastes de couleurs insuffisants (14,6 %), la faible prise en compte du fait que, pour les utilisateurs de lecteurs d’écran, la navigation est essentiellement verticale (14 %), le mode de navigation peu adapté à une navigation au clavier (12,9 %) et l’absence de vue d’ensemble des pages Web due à un manque de structuration (12,3 %). Certaines d’entre elles ont relevé plusieurs de ces défauts, ce qui explique que la somme des pourcentages correspondants soit supérieure à 100 %.
  • Si les sites de e-commerce étaient tous accessibles, les personnes aveugles et malvoyantes enquêtées seraient prêtes à faire leurs achats exclusivement en ligne pour leurs réservations de transports (72 % des cas), leurs achats d’appareils électro-ménagers, de produits high-techs, de livres… (67,4 %), leurs courses alimentaires (61,7 %), leurs réservations d’évènements culturels (60 %) et leurs achats de matériel adapté à la déficience visuelle (57,1 %). 25,7 % d’entre elles feraient leurs achats exclusivement en ligne dans tous ces domaines.

De nombreux progrès restent à accomplir

« Bien que 7 personnes enquêtées sur 10 précisent qu’elles font tout ou partie de leurs achats ou réservations de produits en ligne, elles rencontrent de nombreuses difficultés d’accessibilité des sites marchands, au point d’être obligées de se faire aider par une tierce personne pour 60 % d’entre elles.

Toutes les étapes du processus d’achat en ligne posent des problèmes, que ce soit la création d’un compte, la recherche et la sélection de produits, la saisie des coordonnée personnelles, le processus de paiement… De nombreux progrès restent à accomplir de la part des concepteurs de sites marchands pour rendre leurs sites accessibles aux déficients visuels, que ce soit pour les aveugles ou les malvoyants qui rencontrent des problèmes différents, conclut l’enquête.

Les souhaits des déficients visuels qui ont répondu à l’enquête portent sur la formation des concepteurs de sites Web à l’accessibilité numérique, encore trop peu dispensée aujourd’hui, et l’extension de cette enquête aux sites des banques, des mutuelles et assurances ainsi que des sites publics ».

Pour en savoir plus et découvrir le nouveau site internet du CERTAM, rendez-vous sur : www.certam-avh.com

X