Partager, , Google Plus, Pinterest,

Ecouter avec Readspeaker

Posted in:

Autonomie et handicap

Personnes âgées et autonomie : Participez à la concertation citoyenne

Personnes âgées et autonomie : Grande concertation citoyenne grand âge et autonomie

Grande concertation citoyenne autour du thème Personnes âgées et autonomie : Prenez part au débat !

Permettre à tous les Français de formuler des propositions concrètes en répondant à la question : « Comment mieux prendre soin de nos aînés ? » : Tel est l’objectif de la grande consultation citoyenne Personnes âgées et autonomie lancée ce 1er octobre 2018 par Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, en partenariat avec la plateforme Make.org.

Cette consultation s’inscrit dans le cadre de la concertation grand âge et autonomie, dont les travaux sont initiés ce 1er octobre. Elle rassemblera l’ensemble des parties prenantes aux niveaux national et régional, et permettra d’établir, début 2019, un rapport opérationnel « pour nourrir une réforme ambitieuse dans la perspective d’un projet de loi ».

Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la feuille de route « grand âge et autonomie » présentée le 30 mai dernier, et qui a également permis d’engager des premières mesures pour répondre aux besoins en matière de prévention, de soutien aux EHPAD et aux aidants, mais également d’accès aux soins.

« Face à un véritable défi démographique – en 2060, le nombre de personnes en perte d’autonomie atteindra   2,45 millions, contre 1,6 million en 2030 – notre ambition est de transformer en profondeur la manière dont est reconnu et pris en charge le risque de perte d’autonomie lié au vieillissement, a commenté Dominique Libault, pilote de la concertation.

Notre priorité est de sécuriser cette prise en charge dans la durée et sur tout le territoire. Nos travaux seront conduits dans une double perspective pour apporter des réponses concrètes immédiates et des mesures à moyen et long termes. Nous devons trouver les voies d’un accompagnement de qualité et équitable, tout en assurant la liberté de choix des personnes âgées. Or il n’y aura pas de liberté de choix sans repenser l’offre et sans reposer la question de la définition et de l’évaluation de sa qualité ».

La concertation et le débat se dérouleront ainsi entre le 1er octobre 2018 et le mois de février 2019. Ils porteront sur de nombreux sujets :

  1. Permettre le libre choix des personnes âgées, l’exercice de leurs droits et leur consentement aux mesures les concernant
  2. Identifier les moyens d’une prévention plus efficace de la perte d’autonomie et d’une politique de recherche plus ambitieuse
  3. Simplifier le parcours des personnes âgées en assurant une continuité et une plus grande rapidité dans la prise en charge
  4. Définir les mesures nécessaires pour soutenir les aidants familiaux et trouver de nouvelles formes d’accompagnement solidaire des personnes âgées, par le bénévolat notamment
  5. Apporter des réponses aux enjeux de formation, de qualité de vie au travail et d’attractivité des métiers pour les personnels intervenant dans l’accompagnement et le soin aux personnes âgées
  6. Redéfinir une offre préservant au maximum la liberté de choix de la personne et le respect de son cadre de vie
  7. Rénover les aides et les prestations pour les rendre plus lisibles, plus équitables, en maîtrisant les charges financières pour les familles
  8. Définir les modalités de financement des prises en charge à domicile et en établissements afin d’en garantir l’accessibilité pour les familles
  9. Accroître la qualité des prestations en établissements et à domicile.

Pour participer à la concertation citoyenne Personnes âgées et autonomie, rendez-vous sur le site dédié : https://www.grande-consultation-aines.make.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site