Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Personnes âgées: des associations dénoncent le manque de financement

PARIS (AFP) – Trois associations du secteur des personnes âgées ont dénoncé jeudi la politique du gouvernement en matière de prise en charge, qu’ils jugent financièrement insuffisante, et l’ont appelé à améliorer la situation avec la réforme prochaine de la dépendance. “On est particulièrement inquiets de ce qui se passe, surtout pour les services à domicile (SAD), secteur où l’an dernier un certain nombre d’associations ont déposé leur bilan”, a affirmé lors d’un point de presse Pascal Champvert, président de l’AD-PA (directeurs de maisons de retraite et de services à domicile). “Leur mode de tarification est structurellement déficitaire”, a insisté Danièle Gervais, directrice de l’Association de soins à domicile (ASAD).

 

M. Champvert s’est aussi alarmé de la réforme de la tarification des services de soins infirmiers à domicile (SIAD) et des établissements (maisons de retraite…), qui, selon lui, va aboutir à des pertes en personnels pour certains services.

Plus largement, a souligné Joëlle Le Gall de la FNAPAEF (associations de Personnes Agées et de leurs Familles), l’Allocation personnalisée d’autonomie

(APA) permet de payer, au mieux, “92 heures d’aide par mois, soit à peine 3 heures par jour”, largement insuffisant selon les trois intervenants.

Elle a aussi déploré “un coût d’hébergement qui ne fait qu’augmenter pour le résident et sa famille”, rappelant que le coût mensuel d’une maison de retraite est de plus de 2.000 euros, soit le double de la retraite moyenne.

Alors que le débat sur la prise en charge des personnes âgées doit s’ouvrir prochainement, Pascal Champvert a estimé que cette réforme pouvait permettre de “sortir” de ce “système profondément pervers”.

Sur les moyens de financer la dépendance, il a estimé que “beaucoup de Français seraient ravis de payer un impôt de plus”.

Car “tous ceux qui payent pour (la prise en charge de) leur proche payent beaucoup plus” aujourd’hui que ne représenterait un prélèvement supplémentaire, a-t-il argumenté.

jc/db/fm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.