Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Emploi-Formation et handicap

Paralympiques 2024 : Le sport comme tremplin vers l’emploi

Paralympiques 2024 : le sport comme tremplin vers l'emploi.

Jeux olympiques et paralympiques 2024 : Le sport comme tremplin vers l’emploi

À l’horizon des jeux olympiques et paralympiques 2024, l’UNEA et le Club INSEP ont signé une convention de partenariat pour faciliter l’insertion professionnelle des sportifs de haut niveau.

« Améliorer l’insertion professionnelle des sportifs de haut niveau tout au long de leur vie » : tel est l’objectif commun de l’Union Nationale des Entreprises Adaptées (UNEA) et du Club INSEP Alumni (Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance) qui ont annoncé, mercredi 5 décembre 2018, le lancement de leur partenariat national.

Organiser les premiers Jeux inclusifs et solidaires de l’histoire de l’Olympisme en 2024 est un engagement fort pris par la candidature de Paris. En parallèle, la loi de septembre dernier
« Pour la liberté de choisir son avenir professionnel », a pour ambition de doubler les effectifs du secteur adapté d’ici 2022, pour relever le défi social du chômage massif des personnes en situation de handicap.

C’est dans ce cadre qu’intervient la coopération entre l’UNEA et le Club INSEP. Ils vont permettre ensemble la mise en place d’un dispositif inédit pour mettre en relation des athlètes de la Fédération française Handisport et des entreprises adaptées. Le but : favoriser leur accès à un emploi correspondant à leurs profils et aspirations.

La soirée d’inauguration de ce dispositif, qui s’est déroulée le 5 décembre au Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) à Paris, a rassemblé pour la première fois athlètes, entreprises adaptées, entreprises classiques, incubateurs d’entreprises et partenaires institutionnels. Point de départ de ce projet, cette soirée a été l’occasion d’annoncer la mise en place d’une collecte de fonds, nécessaires pour enclencher le dispositif.

« L’objectif est de lancer, dès le 1er trimestre 2019, un appel à candidatures auprès des sportifs paralympiques de l’INSEP. Dans un premier temps 10 athlètes seront accompagnés par le dispositif pour mener à bien leur projet professionnel en parallèle de leur carrière sportive », ont annoncé les deux partenaires.

Étant persuadées « qu’une réussite sportive est indissociable d’une réussite socio-professionnelle », l’UNEA et le Club INSEP Alumni souhaitent ainsi accompagner les sportifs afin de leur permettre de préparer les Jeux paralympiques 2024 sereinement, grâce à l’aménagement d’une carrière professionnelle en parallèle, s’assurant ainsi des revenus stables et sûrs, avec un emploi du temps flexible pour leurs entraînements.

Mener un double projet, en entreprise et sur le terrain, permet également aux athlètes de préparer et d’anticiper leur reconversion professionnelle.

Le partenariat entre l’UNEA et le Club INSEP ALUMNI, pourrait ainsi être le 1er projet d’accompagnement personnalisé des Sportifs de Haut Niveau (SHN) en situation de handicap vers l’emploi et/ou la création d’entreprise. Un dispositif qui s’inscrit parfaitement dans l’ambition de la candidature de Paris de faire de ses Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 un exemple d’évènement inclusif et solidaire.

Des sportifs célèbres comme parrains
La soirée d’inauguration s’est tenue en présence de nombreux grands champions qui soutiennent ce projet, dont Ryadh Sallem parrain du projet. Ce multi-champion de rugby et basket, gérant de « Séquences Clés Production », entreprise adaptée dédiée aux métiers de l’audiovisuel, s’est dit « honoré d’être le parrain de ce premier dispositif créateur d’emplois pour nos champions internationaux ».

Cette soirée a également été l’occasion de revenir sur les parcours inspirants et les expériences des athlètes présents, notamment :

Badr Touzi, champion d’athlétisme handisport notamment vice-champion d’Europe du lancer de poids :

« J’ai dû choisir de mettre ma carrière professionnelle entre parenthèse pour continuer ma carrière sportive, et financièrement c’est difficile. »

Timothée Adolphe, champion d’athlétisme, notamment médaille de Bronze au championnat du monde 400 m :

« Dans le Handisport, même une discipline individuelle c’est un sport d’équipe. Sans accompagnements c’est impossible. Les partenariats dont nous avons besoins c’est de l’humain avant tout puis du financier ».

Mais aussi de :

  • Stéphane HOUDET, tennis, multi-médaillé aux jeux paralympiques, ancien numéro 1 mondial et vainqueur de 22 tournois du Grand Chelem en simple et en double.
  • Tresor MAKUNDA, athlétisme, quadruple médaillé paralympique, Antoine JESEL, aviron, 2e position au championnat du monde.
  • Moussa TAMBADOU, athlétisme, médaille de bronze championnat d’Europe au saut en longueur.
  • Charles ROZOY, Champion olympique natation et collaborateur stratégie sport et handicap auprès de Mme MARACINEANU, Ministre des Sports.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site