Partager, , Google Plus, Pinterest,

Imprimer

Posted in:

Paralympiques 2016: Oumy Fall, la figure rayonnante du basket #6

Oumy Fall Paralympiques 2016

Elle est souriante, séduisante et semble habitée par une énergie folle, Oumy Fall la jeune joueuse de l’équipe de France de basket féminin n’en revient pas d’être sélectionnée pour les Jeux Paralympiques 2016 de Rio.

Nous avons rencontré Oumy lors de la présentation des athlètes de la Région Auvergne-Rhône-Alpes participant aux Paralympiques 2016 (ils sont au nombre de 19) place Bellecour à Lyon. Le sourire d’Oumy illuminait la place malgré un soleil déjà très ardent et c’est avec spontanéité qu’elle a répondu à nos questions. Oumy a 33 ans,  elle est devenue paraplégique des suites d’un accident survenu alors qu’elle avait 19 ans.

Comment avez-vous vécu les suites de l’accident ?
J’ai rapidement repris l’école et je suis allée jusqu’à la  licence. Puis je me suis lancée dans la recherche d’un emploi, pleine d’espoir, d’énergie et d’illusions. En effet, les différents entretiens que j’ai passés m’ont tous renvoyé mon handicap en pleine figure. Cette situation m’a fait déprimer durant un certain temps avant que je ne décide de me redresser. Le basket m’a beaucoup aidée en cela.

Quand et comment avez-vous débuté le basket ?
À l’occasion de la visite d’un salon sur le handicap, on m’a proposé d’essayer le basket fauteuil, cela m’a plu immédiatement. Ensuite je suis allée à un premier entrainement et j’ai continué. Aujourd’hui je joue dans une équipe mixte car il n’y a pas assez de filles pour former une équipe purement féminine.

Comment faites-vous pour vous entrainer avec l’équipe de France ?
Nous avons des stages réguliers pour nous retrouver et nous coordonner. Cette équipe est très performante car je crois que nous avons quelque chose à prouver. Mais nos conditions d’entrainement restent précaires au regard des équipes Allemande, Hollandaise ou anglaise qui jouent en qualité de professionnelles et s’entrainent toute l’année ensemble. On ne peut pas rivaliser. Mais on ne se décourage pas car, généralement, nous tenons tête à ces équipes au moins jusqu’à la fin du troisième quart-temps.

Comment s’est faite votre sélection dans ces conditions ?
Elle s’est faite au cours de stages et des compétitions internationales auxquelles nous assistons régulièrement et notamment les championnats d’Europe.

Quels sont les objectifs de l’équipe ?
Nous visons au moins les quarts de final mais on ne se fixe pas de limite, tout est possible dans un tel événement. Mon objectif  à moi est de passer le plus de temps possible sur le terrain car nous sommes douze filles dans l’équipe

Quelle est la durée de votre séjour sur place ?
Nous sommes partis le 1er septembre et nous revenons le 20, mais attention pas d’amalgame nous allons là-bas pour la gagne, si tourisme il y a ce sera dans un second temps.

Quel sera votre premier match ?
Nous jouons le 8 septembre contre les américaines.

Plus d’infos sur: http://cpsf.france-paralympique.fr/

One Ping

  1. Pingback:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *