Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Sports, loisirs et handicap

Oscar Pistorius en piste

Le Tribunal arbitral du sport (TAS), saisi en appel, a autorisé le Sud-Africain Oscar Pistorius à participer aux Jeux olympiques de Pékin avec les valides – s’il réussit les minima, pour se qualifier.

 

Amputé des deux jambes à l’âge de 11 mois à la suite d’une maladie congénitale, le jeune homme, qui court avec des prothèses en fibre de carbone, s’était vu refuser la participation aux JO par la Fédération internationale d’athlétisme au vu du rapport d’un expert allemand estimant que le coureur de 400 mètres tirait avantage de ses prothèses.

Les minima olympiques imposés par la Fédération internationale d’athlétisme pour le 400 mètres sont établis à 45 » 95, voire 45 » 55 si un autre Sud-Africain court sous les 45 » 95. Son record personnel, établi à Rome le 13 juillet 2007, est de 46 » 46. S’il se qualifie, Pistorius deviendra le premier athlète lourdement handicapé admis à concourir aux JO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site