Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Emploi-Formation et handicap

OPCA Transports et services : Des emplois accessibles

OPCA transports et services des emplois accessibles

OPCA Transports et Services : « Nos secteurs recrutent et sont accessibles »

Rencontre avec Anne-Laure Duée, chargée de mission développement et services à l’OPCA Transports et Services. Sa mission consiste à la fois à concevoir et déployer des services et outils pour les entreprises et les salariés, et à être en appui des initiatives régionales sur la thématique du handicap. Elle nous présente les dispositifs emploi et handicap récemment mis en place et développés par l’OPCA Transports et Services.

Pouvez-vous nous présenter l’OPCA Transports et Services ?

L’OPCA Transports et Services gère les contributions des entreprises pour le financement de la formation professionnelle. Nous avons en charge les transports routiers de marchandises, les transports maritimes et urbains, les transports collectifs de voyageurs, les transports fluviaux de fret et de passagers, les ports et la manutention, les agences de voyages et de tourisme, les transports sanitaires et la propreté. Ainsi nous gérons au total les contributions de plus de 43 000 entreprises qui représentent 1 million de salariés.
La mission principale de l’OPCA Transports et Services consiste à accompagner ces entreprises, notamment les PME, sur tout ce qui concerne l’emploi, la formation et les ressources humaines : la gestion du plan de formation, le recrutement du personnel qualifié…

C’est dans ce cadre que nous développons un accompagnement par rapport à l’emploi des personnes handicapées. Des travaux sont menés depuis quelques années par l’OPCA sur ce thème, avec la réalisation de plusieurs des études, dont une dans le secteur du transport routier, pour faire un état des lieux de la situation du secteur par rapport au handicap. Cette étude a démontré clairement que les entreprises de transport routier ont un besoin d’accompagnement car c’est un secteur où les salariés sont fortement exposés aux risques professionnels, avec un nombre important d’accidents du travail et d’inaptitude. Et au final on s’aperçoit que les entreprises connaissent assez mal les dispositifs d’aide et l’Agefiph, et qu’elles ont besoin d’informations et de conseils en la matière.
C’est pourquoi nous avons mis en place cette convention avec l’Agefiph, sur la base des constats tirés de nos différentes études.
Nous avons alors mis en place toute une organisation avec des référents handicap dans chaque région, le but étant vraiment de déployer efficacement notre politique handicap sur tout le territoire. Aujourd’hui nous avons 15 référents handicap en régions, toutes branches confondues.

Parlez-nous de la convention conclue récemment entre l’Agefiph et l’OPCA Transports et Services.

Nous avons signé une convention avec l’Agefiph en janvier 2017. Elle s’étale sur 3 ans avec un projet basé sur les résultats des études que nous avons menées : le besoin d’accompagnement des entreprises sur la question du handicap.
La convention repose sur trois orientations principales :
– Sensibiliser les entreprises au thème du handicap et à l’emploi des personnes en situation de handicap. L’objectif est de lutter contre les idées reçues, surtout dans un secteur où il y a encore pas mal d’a priori… par exemple en démontrant que ce n’est pas forcément si compliqué d’intégrer une personne en situation de handicap, d’expliquer qu’il existe une multitude de handicaps.
– Outiller nos conseillers formation en interne ainsi que les entreprises, en leur donnant des informations simples et opérationnelles, en les orientant vers des acteurs spécialisés… l’idée est de leur donner des clefs pour qu’ils soient plus à l’aise sur le sujet.
– Mutualiser. Le thème du handicap est un sujet sur lequel nous recommandons de travailler avec le maximum d’acteurs et de partenaires, en mutualisant les bonnes pratiques entre entreprises, en partageant nos actions avec les partenaires, travailler avec nos fédérations.

Quels sont les différents dispositifs que vous mettez en œuvre autour de la problématique emploi et handicap ?

Durant cette première année 2017, nous avons travaillé sur un espace dédié au handicap sur notre site internet : www.opca-transports.com. Cet espace accessible à tous regroupe tous les outils pratiques que nous mettons en place, que ce soit pour les entreprises ou les salariés.
– Nous avons créé des fiches pratiques pour les employeurs, pour répondre aux questions qu’ils se posent, par exemple : Qui sont les bénéficiaires de l’obligation d’emploi ? Comment se mobiliser sur la question du handicap ? Comment recruter et intégrer un salarié handicapé ? Comment maintenir dans son emploi un salarié menacé par un risque d’inaptitude ? Soit au total 10 fiches synthétiques.
– Nous avons aussi élaboré de petits dépliants, plutôt à destination des salariés, pour trois types de cibles : les salariés qui commencent à rencontrer des difficultés de santé, par exemple dans leur emploi, mais qui ne savent pas trop comment gérer cela ; les salariés qui sont reconnus travailleurs handicapés et ont besoin d’informations sur les aides existantes ; l’ensemble des salariés pour les sensibiliser au thème du handicap dans le collectif de travail.
Toutes ces fiches sont accessibles gratuitement et téléchargeables sur notre site. Nous en distribuons également lors des événements organisés par l’OPCA, comme par exemple lors de la SEEPH 2017, durant laquelle nos référents ont organisé beaucoup d’animations en région (ateliers, découverte des métiers…) cela nous a permis de faire connaître et de diffuser ces nouveaux outils qui venaient alors d’être lancés. Nous avons d’ailleurs constaté un vrai intérêt de la part des entreprises.

Quels sont vos projets pour 2018 ?

Nous allons poursuivre dans cette voie, continuer à créer des outils opérationnels pour les entreprises. Nous avons également le projet de proposer une offre de formation au handicap pour nos entreprises adhérentes : nous allons référencer des formations et des organismes de formation sur cette thématique. Nous prévoyons aussi de travailler sur les parcours d’insertion par l’alternance.
Nous avons également prévu de renouveler toutes nos actions évènementielles en région autour du handicap lors de la SEEPH 2018 en novembre prochain.

Pouvez-vous nous dire quelques mots des vidéos témoignages accessibles en ligne sur votre site ?

Ces vidéos sont les premières d’une web-série intitulée : « On a tous à y gagner ». Elles sont accessibles sur le même espace dédié de notre site internet. Nous avons tourné trois vidéos-témoignages au sein d’entreprises qui figurent parmi nos adhérentes : deux entreprises dans le secteur des transports et une dans le secteur de la propreté. C’est parti de l’idée que le meilleur moyen de sensibiliser les employeurs était de montrer l’exemple d’expériences réussies dans d’autres entreprises du même type.
La première vidéo aborde la question du handicap invisible et la manière de le prendre en compte par l’employeur dans une entreprise où une vraie politique handicap a été mise en œuvre.
La deuxième vidéo montre le témoignage d’un jeune salarié sourd-muet qui a été intégré avec succès dans une entreprise du secteur de la propreté, notamment grâce à la cohésion des équipes.
La troisième vidéo relate le témoignage d’un salarié qui a eu un grave accident dans le cadre privé, avec la perte d’une jambe, et qui a réussi malgré tout à retrouver son poste de chauffeur routier grâce à sa bonne volonté et l’adaptation de son poste de travail.
À l’avenir, nous souhaiterions élargir ces vidéos-témoignages à d’autres branches, par exemple dans le transport maritime ou les agences de voyage.

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Les progrès technologiques et la science permettent de développer beaucoup d’opportunités dans nos secteurs, qui étaient au départ très conditionnés au physique et qui le sont finalement de moins en moins grâce aux adaptations possibles, à l’automatisation, aux véhicules qui sont mieux équipés… tout cela favorise l’emploi des travailleurs handicapés dans nos secteurs d’activité. Des secteurs qui justement recrutent beaucoup.
Il est donc très important que les personnes qui ont un handicap et s’intéressent au secteur des transports, sachent que c’est un domaine de plus en plus accessible et qu’ils peuvent s’y orienter. C’est un secteur qui recrute et recherche en permanence de nouveaux salariés. De même pour la propreté, qui est également un secteur qui recrute et qui est accessible dans beaucoup de cas.

Plus d’infos sur : www.opca-transports-services.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site