Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Nathalie Kosciusko-Morizet lance une expérimentation pour mettre les tablettes numériques au service de la qualité de vie des seniors

Le développement des usages des outils numériques s’affirme comme un formidable levier de maintien du lien social et de l’autonomie des personnes âgées. Pourtant, en France 59% des seniors se déclarent encore réticents aux nouvelles technologies1. Afin d’améliorer cette situation, Nathalie Kosciusko-Morizet profite de la mise sur le marché des tablettes interactives, d’une utilisation plus simple et plus intuitive que les ordinateurs classiques, pour lancer, le 11 juin prochain, une expérimentation auprès des seniors.

 

Pendant six mois, des tablettes numériques seront confiées à trois panels de seniors, constitués par l’association d’entreprises Silicon Sentier et par le laboratoire LUTIN (UMS/CNRS) :

– 5 « geekettes » de plus de 80 ans membres de l’atelier Teatime with Albertine, organisé par Silicon Sentier ;

– 15 personnes du Carrefour numérique (cyber-base de la Cité des sciences);

– 15 habitants de la ville de Longjumeau, (dont 10 seniors en foyer et 5 en situation de maintien à domicile).

 

Le matériel, des sociétés Archos et Apple2, sera fourni par la Délégation aux Usages de l’Internet.

 

Cette étude s’attachera à évaluer la facilité de prise en main des tablettes, leur ergonomie, l’apprentissage de la gestuelle, ainsi que l’impact de leur usage sur les services du web. Les

applications issues du programme Proxima Mobile, le portail des services mobiles d’intérêt général (3), feront également partie de l’évaluation. Sur la base des besoins exprimés par les différents panels, une série de recommandations sera publiée à l’issue de l’opération, afin de permettre à la fois d’améliorer l’ergonomie de ces interfaces tactiles pour l’usage des personnes âgées, mais également d’analyser l’apport des usages numériques sur le confort de vie et le bien-être social des plus de 65 ans.

 

« Cette nouvelle génération d’ordinateurs doit nous permettre de réduire la fracture numérique générationnelle. Grâce aux résultats de cette étude, les industriels et les professionnels du web pourront adapter leurs équipements et leurs services au plus près des besoins des seniors. Le numérique remplira ainsi sa mission : améliorer le quotidien de chacun », a insisté Nathalie Kosciusko-Morizet.

 

1 Etude réalisée par la société Doro, entre janvier et février 2010, auprès d’un échantillon de 2.000 personnes en tout, représentatif des 65 ans et plus dans chaque pays : en France, aux Etats-Unis, en Allemagne, en Suède et en Angleterre.

2 D’autres marques pourront rejoindre l’opération dès leur disponibilité sur le marché français.

3 www.proximamobile.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.