Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Mondial des Métiers en Rhône-Alpes

Élèves et enseignants, familles et étudiants, demandeurs d’emploi sont attendus pendant quatre jours autour de plus de 300 métiers. Au total, plus de 100 000 visiteurs seront accueillis par plus de 500 exposants. 14 000 scolaires sont d’ores et déjà préinscrits à la visite.


Cette année, les métiers de la montagne seront mis à l’honneur. De par sa situation géographique (les zones de montagne couvrent les ¾ du territoire rhônalpin), la région est représentative de la diversité des activités professionnelles liées à la montagne :

– métiers des sports et loisirs bien sûr : moniteur de ski, moniteur d’escalade, guide de haute montagne, accompagnateur en montagne,
– métiers des pistes et remontées mécaniques : conducteur de dameuse, pisteur secouriste, technicien des remontées mécaniques,
– métiers de l’élevage : éleveur, berger,
– métiers de l’environnement : animateur nature, garde en espèce protégé, chargé d’étude en environnement,
– métiers du bois et du bâtiment : bûcheron, débardeur, charpentier, menuisier,
– métiers de l’hôtellerie-restauration et du tourisme : animateur, chargé de développement touristique, gestionnaire de gîte,
– ou encore vendeur d’articles de sport.

Découverte, échanges avec les professionnels et démonstrations permettront aux visiteurs de mieux appréhender ce secteur d’activité, ses attraits mais aussi ses contraintes. Travailler pendant une saison n’est en effet pas suffisant pour subvenir à ses besoins annuels, il faut généralement être pluriactif. Des formations bi-qualifiantes existent en Rhône-Alpes pour permettre aux jeunes d’exercer deux activités différentes dans l’année en fonction de la saison touristique. Il s’agit notamment de doubler un cursus destiné à acquérir un diplôme de l’Education nationale par une formation ouvrant sur des diplômes de la Jeunesse et des
Sports.

Parallèlement, un focus sera fait sur la performance énergétique avec des démonstrations illustrant le concept de maison passive. La maison passive (traduction de l’allemand « Passivhaus ») est une construction sans système de chauffage traditionnel ni climatisation qui garantit un climat intérieur confortable aussi bien en été qu’en hiver. Elle utilise les sources de chaleurs existantes : rayonnement solaire pénétrant par les fenêtres, chaleur des habitants et des appareils électriques et dispose d’une excellente isolation, reléguant le rôle du chauffage à un simple appoint. Les bâtiments passifs utilisent pour le chauffage 80% d’énergie en moins que les constructions neuves traditionnelles ! Cet exemple permet de montrer comment les métiers traditionnels doivent évoluer avec de nouvelles qualifications et compétences.

METIERS QUI RECRUTENT ET OFFRES D’EMPLOIS
Comme l’an dernier, un espace dédié aux demandeurs d’emploi assurera conseils et informations personnalisées, et mettra à disposition des centaines d’offres dans les métiers qui recrutent. Sur cet espace seront présents les branches professionnelles et le Service Public de l’Emploi. L’occasion aussi pour le grand public de s’informer sur le Pôle emploi, fusion de l’ANPE et de l’Assedic.

40es OLYMPIADES DES METIERS
Les sélections régionales pour les 40èmes Olympiades des Métiers viennent de s’achever en
Rhône-Alpes. 38 jeunes rhônalpins ont été sélectionnés pour participer, dans 35 métiers, aux finales nationales organisées par le COFOM et accueillies par la région Nord-Pas-de Calais à Lille du 4 au 8 février 2009. D’ici là, les rhônalpins recevront une formation technique de 3 à 4 jours pour se perfectionner dans leur métier. Les lauréats des finales nationales s’envoleront pour Calgary au Canada où se déroulera le concours international du 1er au 6 septembre 2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.