Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Mobilisation autour de l’adaptation des logements pour les personnes en perte d’autonomie.

Plus de trois cents professionnels se sont réunis vendredi 5 février à l’occasion de la Journée technique « Autonomie et logement » organisée par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie et la Fondation Caisses d’Épargne pour la solidarité. Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH), conseils généraux, services d’accompagnement à domicile et bailleurs sociaux en charge des questions d’adaptation des logements aux besoins des personnes âgées et des personnes han-dicapées ont donc échangé lors des trois tables rondes « Évaluer pour préconiser », « Réaliser » et « Financer ».

Muriel Boulmier, auteur du rapport Adaptation de l’habitat au défi de l’évolution démo-graphique : un chantier d’avenir a rappelé l’importance, pour les collectivités et les bailleurs sociaux, d’anticiper les besoins en logements adaptés.

 

Les témoignages d’une personne âgée et d’un couple de personnes handicapées ont souligné le rôle des professionnels qui les accompagnent, tels que les ergothérapeutes ou les travailleurs sociaux, notamment dans l’accomplissement des démarches en vue d’aménagements ou pour trouver un logement adapté. Orlane Lespagnol et Laurent Roussel expliquent : « pour des personnes à mobilité réduite, bien que nous soyons des gens très volontaires, nous n’aurions pas pu assumer seuls la recherche de loge-ment, les demandes de financements, les démarches administratives… ».

 

Des initiatives locales déjà en place

 

La présentation d’actions concrètes démontre que les acteurs sont déjà mobilisés. Le dispositif Adalogis développé par la Fédération des Pact et opérationnel dans plusieurs départements propose une bourse aux logements adaptés sur un site internet (par exemple http://www.adalogis40.org). Dans le Var, une convention entre le Pact et la MDPH définit précisément le rôle de chacun et permet une meilleure articulation, en particulier pour l’évaluation des besoins et de la situation des personnes.

C’est le cas également en Maine et Loire entre la MDPH et les bailleurs locaux. La Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment de l’Eure propose d’informer les familles et les usagers concernés sur les matériels et techniques inno-vantes grâce à un appartement pédagogique et thérapeutique, l’appartement Renais-sance.

Elle encourage également les artisans à se former et obtenir le label Handibat.

Quant aux conseils généraux qui interviennent sur le volet financier, certains mettent en place des aides à la pierre. Le Conseil général du Bas Rhin a présenté son programme pour l’adaptation de logement des personnes handicapées et personnes âgées ; dispositif associant évaluation des besoins par les professionnels de la perte d’autonomie aux aides financières de droit commun du logement.

 

Par ce temps de discussion, la CNSA et la Fondation Caisses d’Épargne pour la soli-darité ont souhaité permettre à tous ces acteurs de mieux s’identifier, de mutualiser leurs connaissances et donner l’envie aux autres de s’emparer du sujet.

 

Le dossier de cette journée est téléchargeable sur le site de la CNSA, dans la rubrique Promouvoir recherche et expériences innovantes > Colloques et journées d’étude et sur le site de la Fondation Caisses d’Épargne pour la solidarité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *