Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

Accueil Coin lecture du handicap Maladie de Charcot : Un combat synonyme d’espoir

Maladie de Charcot : Un combat synonyme d’espoir

Ancien motard de la gendarmerie et atteint de la maladie de Charcot, David Ledun raconte son histoire palpitante autour d’un témoignage émouvant qui donnera le nom à son ouvrage « Prisonnier de mon corps ».

Ecouter article


Ancien motard de la gendarmerie, David Ledun a vu sa vie basculer à cause de la maladie de Charcot. Très touchée par sa situation, sa famille l’incitera à raconter son histoire autour d’un témoignage émouvant qui donnera le nom à son ouvrage « Prisonnier de mon corps ».

Il y a quatre ans, à l’âge de 46 ans, tout change pour David. Atteint de la maladie de Charcot (aussi appelé SLA), le père de famille se retrouve de plus en plus rongé par la maladie qui le paralyse, petit à petit, jusqu’à ce que ce dernier se retrouve sur son fauteuil médicalisé de Montpellier. Paralysé des muscles, David communique grâce au mouvement de ses paupières.

Malgré sa nouvelle vie et ses nombreuses contraintes, l’ancien gendarme ne perd pas goût à la vie pour autant. En effet, il n’hésite pas à démontrer tout l’amour qu’il porte envers la moto, les États-Unis, ses anciens collègues de travail, sa femme et ses trois enfants qui ont toujours été là pour le soutenir lors de cette terrible épreuve. Une histoire assez folle qui a marqué les esprits, de par la bienveillance et la volonté de ses trois fils pour l’aider à aller de l’avant.

Une association et une marque de vêtements

Déterminés à soutenir davantage leur papa, ses trois enfants ont multiplié les opérations pour l’aider à faire face au manque d’accompagnement contre la maladie de Charcot : ils ont couru plusieurs marathons, organisé un voyage de trois semaines aux États-Unis et ont créé l’association et la marque de vêtements « Espoir SLA » qui a fait une grande unanimité. En 2022, leur histoire devrait faire l’objet d’un film et d’un documentaire Netflix en début d’année.

Pour plus d’informations sur la création de l’association et la marque créée par les enfants de David Ledun, rendez-vous sur : https://www.espoirsla.com/ 

Un parcours palpitant qui a nécessité beaucoup de courage !

Comme près de 7000 personnes en France, David est « littéralement prisonnier de son corps ». Après avoir contracté la maladie de Charcot, l’ancien gendarme lutte contre cette maladie orpheline, sans traitement, qui touche seulement 1 personne sur 25 000 et dont l’espérance de vie des patients reste souvent très courte. Cette épreuve particulièrement difficile a suscité chez David une envie de raconter son histoire et son quotidien.

“Une nouvelle vie démarre, courte, mais remplie de combats et d’espoir.” Un sentiment de rage et de tristesse fait surface lorsque David découvre qu’il souffre de la maladie de Charcot. Changement brutal. Affecté par la paralysie, ce passionné de sport témoigne avec courage et sincérité des difficultés physiques et mentales qu’il doit surmonter au quotidien. Mais aussi et surtout des moments heureux et des émotions vécues dans cette épreuve partagée avec sa femme et ses trois fils.
Une lutte familiale contre une fatalité pleine d’amour et d’énergie. Un récit exceptionnel, qui rend cet ouvrage captivant, lumineux et unique.

Si vous souhaitez vous procurer cet ouvrage, rendez-vous sur : https://ed-amphora.fr/produit/sante-bien-etre/prisonnier-de-mon-corps/

Robin Hubert

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

X