Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

L’Unith signe un protocole national relatif à la convention « Cap Emploi » 2009/2011.

Le 18 février 2009, Le Président de l’Unith* Jean-Pierre Bénazet a signé un protocole national relatif à la convention « Cap Emploi » 2009/2011.
La signature de cette convention Cap Emploi a fait l’objet d’un immense travail de concertation qui a mobilisé de nombreux représentants et qui a impliqué tout le réseau. Nous avons aussi pris en compte la nécessité de ne pas « bloquer le système » et de préparer l’avenir.

Certains arguments auraient pu nous inciter à ne pas signer ce protocole, explique t’on à L’Unith. En particulier, “la baisse des financements de l’Agefiph de 7 millions d’euros dans le financement du réseau au moment de l’arrivée du financement du FIPHFP ou le volume des portefeuilles d’accompagnement des conseillers environ 140 personnes handicapées demandeurs d’emploi, ce qui est beaucoup trop pour assurer un suivi spécialisé – le rapport Boulanger avançait le chiffre de 60 personnes maximum par conseiller. Enfin l’obligation d’utiliser un progiciel dont l’Agefiph est propriétaire et qui est payant à hauteur de 500€ par utilisateur et par an, ce qui ponctionne d’autant les budgets des Cap Emploi.”

D’autre arguments ont néanmoins incité les responsables de l’Unith à signer ce protocole :

– l’annulation du lien entre financement et atteinte d’objectifs de placement,

 – la simplification de l’offre de services,

– le contrat de licence informatique,

– la communication : maintien de l’identité de l’association gestionnaire, et l’ accord dans le protocole pour le lancement d’une campagne nationale de communication centrée sur Cap Emploi,

 

et enfin une amélioration des règles de fonctionnement des réunions de concertation.

 

Mais un travail important reste à accomplir et 5cinq groupes de travail continuent de se mobiliser sur les volume des « portefeuilles » d’accompagnement, les objectifs et les méthodes de calcul, la communication des Cap Emploi, la définition de la convention de co-traitance avec Pôle Emploi et la gouvernance informatique. Lors de cette signature du protocole national, Jean-Pierre Bénazet a attiré l’attention de l’Etat, de l’Agefiph, du PIPHFP et de Pôle Emploi sur le contexte économique particulièrement difficile dans lequel la convention va s’appliquer.

Après enquête auprès des Cap Emploi, en janvier 2009 ceux-ci constatent en moyenne une baisse de placement d’environ 38% par rapport à janvier 2008 (dans certaines régions cette baisse atteint 75%) et accusent une chute moyenne de 50% sur les nouvelles offres d’emploi. Dans ce contexte, le réseau de Cap Emploi Unith, estime que l’un des objectifs essentiels est d’améliorer la qualité de l’accompagnement des Personnes handicapées et des entreprises. L’Unith a pris la décision d’engager une démarche qualité et certification des services d’insertion de ses structures adhérentes. Pour l’Unith, “la situation exige de chaque partenaire engagé dans l’insertion des personnes handicapées de travailler et d’agir ensemble et solidairement et de faire passer l’intérêt des Personnes handicapées demandeurs d’emploi en priorité.”

 

* L’Unith (Union Nationale pour l’Insertion des Travailleurs Handicapés) regroupe 63 associations gestionnaires de Cap Emploi sur 105.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.