Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Emploi-Formation et handicap

L’UNEA face au changement d’échelle du secteur adapté

L’UNEA se mobilise pour relever le défi du changement d’échelle du secteur adapté 40 000 nouveaux emplois sur-mesure d’ici 2022

Suite à l’important travail de concertation mené entre le Gouvernement, l’UNEA et les représentants majeurs du secteur, APF France Handicap, UNAPEI, ANRH, APAJH, FAF, FEHAP, GEPSO…, la promulgation de la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » initie une réelle évolution des Entreprises Adaptées dans l’optique inclusive. L’objectif : relever le défi social de la France vis-à-vis de l’emploi des personnes en situation de handicap grâce à un changement d’échelle des Entreprise Adaptées françaises.
Le nombre d’emplois en Entreprises Adaptées va en effet doubler en 4 ans, passant de 40 000 à 80 000 emplois d’ici 2022.

Il s’agit de concrétiser l’orientation vers une société inclusive en réduisant significativement le taux de chômage des personnes en situation de handicap. Cette loi reconnait le rôle et renforce l’identité des Entreprises Adaptées tout en leur donnant les moyens d’entreprendre et d’innover dans une optique inclusive de demain. La confiance du Gouvernement accordée aux entreprises adaptées pour relever le défi de l’emploi des personnes en situation de handicap a en effet été confirmée dans le Projet de Loi Finances 2019 (PLF).

Développer l’emploi durable des personnes en situation de handicap : les mesures phares
L’engagement national « Cap vers l’entreprise inclusive 2018-2022 », signé le 12 juillet dernier par Muriel Pénicaud, Ministre du Travail et Sophie Cluzel, Secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, ainsi que la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », promulguée le 5 septembre dernier, correspondent à l’ambition de l’UNEA. Cette dernière veut en effet renforcer l’entreprenariat social et le changement d’échelle dans une optique inclusive afin de favoriser la création d’emplois durables auprès des personnes en situation de handicap.

Pour relever le défi de 40 000 nouveaux postes pour les personnes en situation de handicap d’ici 2022, 26 200 sont déjà prévus pour 2019, suivis des mesures phares suivantes :

  • Un effort budgétaire du Gouvernement qui porte les aides publiques à 500 millions d’euros par an d’ici à 2022.
  • Moderniser le modèle des Entreprises Adaptées par un renforcement de l’optique inclusive, de l’accroissement de la performance économique et de la capacité d’innovation.
  • Mettre en place des expérimentations, dont l’un des objectifs est de favoriser l’accompagnement des transitions professionnelles des travailleurs handicapés vers les autres entreprises afin, à moyen terme, de consolider la mission des entreprises adaptées vers l’emploi ordinaire:
  1. Le Contrat à Durée Déterminée Tremplin : un CDD dédié aux personnes en situation de handicap dans les Entreprises Adaptées avec obligation de moyens pour un placement durable du collaborateur à l’issue de sa mission.
  2. L’Entreprise Adaptée de Travail Temporaire : création d’une Entreprise Adaptée exclusivement consacrée au placement des personnes en situation de handicap.
  3. Le renforcement de la réponse accompagnée par la mise à disposition :  accompagnement des entreprises souhaitant dépasser leurs obligations légales en termes de recrutement de personnes en situation de handicap.
  4. L’Entreprise pro-inclusive : ces entreprises seront créées en 2019 sur le principe d’une mixité entre personnes en situation de handicap et autres travailleurs : pour un équivalent temps plein travailleur handicapé créé, un équivalent temps plein travailleur «autre » devra également être recruté. C’est ici l’expérimentation d’une Entreprise Adaptée libérée ; libérée de toute contrainte de contingent budgétaire par un contingent autorégulé afin d’accélérer et accroître le changement d’échelle économique, nécessaire à la création exponentielle d’emplois de personnes en situation de handicap.

Pour 2019, le Gouvernement a déjà confirmé la création de 3 900 postes dédiés à ces expérimentations.

(Communiqué de presse)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site