Home Emploi-Formation et handicap L’UNEA face au changement d’échelle du secteur adapté

L’UNEA face au changement d’échelle du secteur adapté

0
L’UNEA face au changement d’échelle du secteur adapté
UNEA entreprise adaptée
Ecouter article

L’UNEA se mobilise pour relever le défi du changement d’échelle du secteur adapté 40 000 nouveaux emplois sur-mesure d’ici 2022

Suite à l’important travail de concertation mené entre le Gouvernement, l’UNEA et les représentants majeurs du secteur, APF France Handicap, UNAPEI, ANRH, APAJH, FAF, FEHAP, GEPSO…, la promulgation de la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » initie une réelle évolution des Entreprises Adaptées dans l’optique inclusive. L’objectif : relever le défi social de la France vis-à-vis de l’emploi des personnes en situation de handicap grâce à un changement d’échelle des Entreprise Adaptées françaises.
Le nombre d’emplois en Entreprises Adaptées va en effet doubler en 4 ans, passant de 40 000 à 80 000 emplois d’ici 2022.

Il s’agit de concrétiser l’orientation vers une société inclusive en réduisant significativement le taux de chômage des personnes en situation de handicap. Cette loi reconnait le rôle et renforce l’identité des Entreprises Adaptées tout en leur donnant les moyens d’entreprendre et d’innover dans une optique inclusive de demain. La confiance du Gouvernement accordée aux entreprises adaptées pour relever le défi de l’emploi des personnes en situation de handicap a en effet été confirmée dans le Projet de Loi Finances 2019 (PLF).

Développer l’emploi durable des personnes en situation de handicap : les mesures phares
L’engagement national « Cap vers l’entreprise inclusive 2018-2022 », signé le 12 juillet dernier par Muriel Pénicaud, Ministre du Travail et Sophie Cluzel, Secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, ainsi que la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », promulguée le 5 septembre dernier, correspondent à l’ambition de l’UNEA. Cette dernière veut en effet renforcer l’entreprenariat social et le changement d’échelle dans une optique inclusive afin de favoriser la création d’emplois durables auprès des personnes en situation de handicap.

Pour relever le défi de 40 000 nouveaux postes pour les personnes en situation de handicap d’ici 2022, 26 200 sont déjà prévus pour 2019, suivis des mesures phares suivantes :

  • Un effort budgétaire du Gouvernement qui porte les aides publiques à 500 millions d’euros par an d’ici à 2022.
  • Moderniser le modèle des Entreprises Adaptées par un renforcement de l’optique inclusive, de l’accroissement de la performance économique et de la capacité d’innovation.
  • Mettre en place des expérimentations, dont l’un des objectifs est de favoriser l’accompagnement des transitions professionnelles des travailleurs handicapés vers les autres entreprises afin, à moyen terme, de consolider la mission des entreprises adaptées vers l’emploi ordinaire:
  1. Le Contrat à Durée Déterminée Tremplin : un CDD dédié aux personnes en situation de handicap dans les Entreprises Adaptées avec obligation de moyens pour un placement durable du collaborateur à l’issue de sa mission.
  2. L’Entreprise Adaptée de Travail Temporaire : création d’une Entreprise Adaptée exclusivement consacrée au placement des personnes en situation de handicap.
  3. Le renforcement de la réponse accompagnée par la mise à disposition :  accompagnement des entreprises souhaitant dépasser leurs obligations légales en termes de recrutement de personnes en situation de handicap.
  4. L’Entreprise pro-inclusive : ces entreprises seront créées en 2019 sur le principe d’une mixité entre personnes en situation de handicap et autres travailleurs : pour un équivalent temps plein travailleur handicapé créé, un équivalent temps plein travailleur «autre » devra également être recruté. C’est ici l’expérimentation d’une Entreprise Adaptée libérée ; libérée de toute contrainte de contingent budgétaire par un contingent autorégulé afin d’accélérer et accroître le changement d’échelle économique, nécessaire à la création exponentielle d’emplois de personnes en situation de handicap.

Pour 2019, le Gouvernement a déjà confirmé la création de 3 900 postes dédiés à ces expérimentations.

(Communiqué de presse)

Article précédent Maquillage des femmes aveugles et malvoyantes : Nouveaux ateliers
Prochain article Appeler les secours devient plus simple avec Swelp
Journaliste pour le magazine papier « Handirect » et son site internet www.handirect.fr, je rédige actuellement des articles sur tout ce qui touche de près ou de loin au handicap. L’objectif étant aussi bien de sensibiliser le public non initié que d’apporter des informations pratiques aux personnes directement concernées. Cela comprend plus particulièrement : - Le handicap en tant que tel qu’il soit permanent ou temporaire, visible ou invisible, qu’il touche des adultes ou des enfants, et quelle que soit sa forme ou sa nature : handicap moteur, déficience visuelle ou auditive, handicap psychique, intellectuel ou cognitif, autisme, polyhandicap. Cela inclut aussi toutes les situations de handicap au sens large, telles que les problèmes de santé, la douleur, les conséquences ou séquelles d’une maladie, les effets de l’évolution en âge… - L’accessibilité appliquée à tous les domaines de la vie quotidienne pour une personne en situation de handicap : l’école, les lieux publics, les soins médicaux, la culture, le tourisme et les loisirs, la vie sociale, intime, et professionnelle. - Les aidants et proches des personnes en situation de handicap : les difficultés qu’ils rencontrent, les différents lieux et acteurs auprès desquels ils peuvent trouver un soutien, le répit, leur rôle indispensable dans la société, leurs revendications et les évolutions juridiques les concernant. - Des interviews et portraits de personnalités Outre ces articles de nature pratique, je réalise également des interviews et portraits destinés avant tout à mettre en valeur des personnalités, des parcours, des initiatives, des situations, des manières de vivre… qui à mon sens méritent d’être mieux connues et/ou partagées avec le plus grand nombre. Auparavant correspondante pour le quotidien régional « Le Progrès », et journaliste au sein du magazine papier et internet « Le Journal de l’Emploi Rhône-Alpes », j’ai par ailleurs une sensibilité particulière aux thèmes de l’emploi, la formation et l’insertion professionnelle, des éléments primordiaux pour faciliter l’intégration de chacun dans la société, et souvent à plus forte raison pour des personnes en situation de handicap.
X