Handicap , accédez à une information complète et actualisée en temps réel sur Handirect Magazine

AccueilLoisir, tourisme et handicapLoisirs assis évasion : Pour une montagne accessible à tous

Loisirs assis évasion : Pour une montagne accessible à tous

Ecouter article


Frédéric Bouniol est directeur de l’association Loisirs assis évasion.
 
Comment est née l’association Loisirs assis évasion ?
Loisirs assis évasion a été créée par Yves Mathelin, moniteur de ski, guide de haute-montagne, et secouriste au peloton de gendarmerie de haute-montagne de Chamonix. Accidenté en 1989, il a perdu l’usage de ses jambes et décidé alors de créer la première structure spécialisée de ski assis en France encadrée par des professionnels. C’est ainsi qu’il a fondé en 1994 l’association Ski assis évasion devenue 10 ans plus tard Loisirs assis évasion, avec le développement de ses activités été comme hiver.
 
Que propose cette association et quels sont ces objectifs ?
Loisirs assis évasion propose différentes activités autour de trois grands objectifs :
 
– Développer l’accès des personnes à mobilité réduite et en situation de handicap aux activités sportives et aux loisirs de montagne et de pleine nature… Et ce, quel que soit le handicap : moteur, visuel, auditif, psychique, mental, ou cognitif. Nous proposons ainsi de nombreuses activités, en été comme en hiver : ski debout, ski assis, fauteuils tout-terrain, Cimgo, joëlettes, parcours dans les arbres avec treuil électrique, rafting, ULM, parapente, escalade, haute-montagne, randonnée, patinoire avec luge à hockey, hippocampe (lacs de Passy et de Combloux).Nous mettons également en place des actions tournées vers les personnes âgées, notamment pour les personnes qui vivent en maisons de retraite.
Nos activités sont proposées de manière individuelle ou en groupe, quelle que soit la condition physique des participants, sportifs ou non, avec la possibilité d’adaptations selon l’âge et le handicap de chacun. Notre association peut également financer une partie des activités pour les groupes, et la totalité pour des parents d’enfant en situation de handicap, le but étant d’en faciliter l’accès au maximum.
Nous proposons par ailleurs une structure d’hébergement pouvant accueillir jusqu’à dix personnes en situation de handicap, ainsi que leurs accompagnateurs.
 
– Mettre en place des formations facilement accessibles, toujours dans l’optique de promouvoir l’accès de tous aux loisirs de plein air. Actuellement, nous proposons des formations au tandem ski et au Cimgo, d’une part pour les professionnels (notamment de l’APF) dans le cadre de leur formation continue, d’autre part pour les particuliers (proches ou parents d’un enfant en situation de handicap). Les frais de formation des parents peuvent alors être pris en charge (à l’exception de la nourriture et de l’hébergement). À noter que l’association prête également le matériel. Ainsi des personnes en situation de handicap et leurs parents qui ont suivi des cours de tandem ski peuvent garder les équipements jusqu’à la fin de leur séjour.
 
– Rendre la montagne plus accessible. Pour faire avancer les choses en ce sens, nous faisons du lobbying auprès des collectivités, notamment en essayant de faire vivre les commissions accessibilité et en proposant régulièrement des suggestions d’améliorations en termes d’urbanisme ou d’aménagements : voirie, accessibilité des lieux, logements, remontées mécaniques accessibles… Globalement, beaucoup de loisirs sont encore inaccessibles aux personnes en situation de handicap, et nous constatons que les activités de montagne sont souvent encore plus inaccessibles. D’où l’importance d’agir pour faire évoluer les mentalités.
 
Quels sont vos projets aujourd’hui ?
Nous sommes actuellement en contact avec la Corse dans l’idée d’y organiser un séjour avec un groupe de participants à nos activités habituelles. Nous envisageons également d’organiser quelque chose dans les Pyrénées autour de la pratique du Cimgo, ainsi qu’au Maroc. Le but est de permettre à nos adhérents de voyager, mais c’est aussi une manière de faire connaître en France et à l’étranger le matériel existant et les options possibles pour s’adapter à tous les handicaps.
Propos recueillis par Caroline Madeuf
 
Plus d’infos sur : www.loisirs-assis-evasion.com

X