Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

L’OCIRP s’engage auprès des sportifs handicapés

Acteur de premier plan de la prévoyance collective, l’OCIRP, union d’institutions de prévoyance, poursuit sa démarche de sensibilisation pour favoriser l’intégration des personnes handicapées dans la société. Le soutien du sport de haut niveau est devenu un nouvel engagement de l’OCIRP, car il véhicule des valeurs de solidarité, d’esprit d’équipe et de dépassement de soi, qualités qu’il est nécessaire de posséder pour avancer positivement dans la vie.

Par cette action, l’OCIRP souhaite participer à une prise de conscience collective pour faire évoluer les mentalités et modifier les comportements face au handicap, dans toute sa diversité et dans tous les domaines de la vie sociale.

Un soutien couronné d’une belle victoire !


L’OCIRP parraine Sofyane Mehiaoui, basketteur et ambassadeur de la fédération handisport, pour sa saison 2008-2009. Cet athlète est devenu le porte-parole de l’OCIRP pour ses initiatives menées en faveur du handicap. Il est membre du club sportif de Meaux qui jouait contre Hyères le 15 mai dernier lors de la finale de la coupe de France de basket handisport à Bercy.

Pour l’OCIRP ce fut l’occasion d’aller encore plus loin en participant à une action collective. En partenariat avec le groupe D&O, l’OCIRP a remis au Club Sportif de Meaux un chèque d’un montant de 20 000 €. Grand gagnant de la finale, le CS Meaux s’est imposé 71 à 38 !

Ces deux équipes s’affronteront à nouveau lors de la finale du Championnat de France, qui aura lieu
le 13 juin prochain au stade de Meaux à 18 heures.

L’OCIRP, Organisme Commun des Institutions de Rente et de Prévoyance est une union d’institutions de prévoyance à gestion paritaire et à but non lucratif. Au coeur de la famille, les conséquences du décès précoce, de la dépendance et du handicap restent très insuffisamment pris en charge par les régimes légaux de protection sociale. Depuis quarante ans, près de 40 institutions de prévoyance sont regroupées au sein de l’OCIRP, afin de permettre aux salariés de bénéficier de garanties de prévoyance adaptées à ces situations,
dans le cadre d’un contrat collectif d’entreprise ou d’une branche professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.