Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

L’Irak a signé la convention sur les bombes à sous-munitions.

Il devient ainsi le 103e Etat à signer la Convention d’Oslo, après avoir adhéré au traité d’interdiction des mines antipersonnel en août 2007. L’Irak est aujourd’hui un pays fortement pollué par les sous-munitions. D’après le rapport 2009 de l’Observatoire des mines, ce ne sont pas moins de 15 millions de sous-munitions qui ont été lâchées par les forces armées américaines lors de la Première Guerre du Golfe auxquelles il faut ajouter 1,8 à 2 millions de sous-munitions supplémentaires, utilisées par les armées américaine et britannique lors de l’invasion du pays en 2003.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.