Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Les personnes handicapées du Val d’Oise se manifestent

Hier, les adhérents de l’antenne vald’oisienne de l’Association des paralysés de France (APF)se sont mobilisés pour revendiquer « le droit d’obtenir un transport adapté » pour les habitants du département. Réunis dans le collectif Accès cible et armés d’une pétition réunissant plus d’un millier de signatures, ils s esont rendus  devant le siège de la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales (Ddass), à Cergy, pour se faire entendre.

La manifestation s’est ensuite dirigée vers la préfecture du Val-d’Oise puis le Conseil général où ils ont remis la pétition à Luc Broussy, l’élu (PS) en charge des personnes handicapées.

L’action est née en janvier à la suite de nombreux témoignages de personnes handicapées, qui ont fait part à l’association « de dysfonctionnements, du manque de places et de disponibilité de la part du transporteur financé par le département ». D’après l’APF, l’Association pour le déplacement et l’insertion des personnes handicapées (Adiph 95) ne « répond plus » aux besoins des usagers qui ne peuvent se déplacer hors du département. En outre, deux véhicules seulement circulent le samedi et un le dimanche circulent pour tout le Val-d’Oise, et aucun les jours fériés. En semaine, il est impossible d’envisager un déplacement après 19 heures. Le Val-d’Oise est avec les Hauts-de-Seine,  l’un des deux seuls départements sur les huit que compte l’Ile-de-France -à ne pas disposer de service de transport adapté. L’APF réclame par conséquent la msie en place d’un système proche de celui développé dans la capitale : le PAM (Paris accompagnement mobilité). Ce service de transport à la carte s’adapte en effet parfaitement aux besoins des personnes handicapées, en liaison avec les autres modes de déplacements publics. L’APF s’étonne aussi de voir le département bloquer la création de ce mode de transport, alors que la région et le syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif) sont prêts à le financer…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.