Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Sports, loisirs et handicap

Le Trike rend accessible les plaisirs de la moto.

L’entreprise Sud Trike commercialise des Trikes, curieux véhicules à trois roues, modifiés pour convenir à des personnes handicapées. Avec l’avant d’une moto et l’arrière d’une voiture, ils permettent de partir en excursion et de retrouver le plaisir des deux roues.

A mi-chemin entre voiture et moto, le trike est un véhicule à trois roues, disposées de façon asymétrique, à la manière d’un tricycle. Le mot est d’ailleurs la contraction anglaise des mots « tricycle » et « biker ». Le trike ressemble à une Harley Davidson à laquelle seraient venus s’ajouter une deuxième roue arrière et le moteur d’une voiture. Equipé de deux ou trois places, il permet d’éprouver en famille le plaisir de la conduite et des balades au grand air.

Sud Trike est une des rares entreprises en France (elles sont environ une quinzaine) à proposer l’acquisition ou la location de ces véhicules méconnus. Ancien motard souffrant d’un léger handicap l’empêchant de vivre sa passion, Philippe Lazaro, le propriétaire de l’établissement, explique qu’il a « découvert les trikes lors d’un voyage en Allemagne, et notamment les trikes modifiés dans le but de permettre aux personnes handicapées de profiter des sensations de la moto ».

Des trikers adaptés aux handicaps
De retour en France, il crée son entreprise et vends près de 200 à 300 de ces véhicules au cours de l’année 2008, dont 6 modifiés pour des personnes handicapées. « Alors que j’exposais au salon Autonomic de Marseille, je me suis rendu compte que les gens ne connaissaient absolument pas les trikes, et j’ai réalisé qu’il y avait une certaine demande » témoigne Philippe Lazaro. Depuis, il s’est associé avec « un partenaire homologué pour effectuer des modifications sur les véhicules ».

Le créateur de l’entreprise explique qu’ils ont pu apporter différents types d’améliorations : « On peut déplacer le frein sur le guidon ou bien ajouter une manette poussoir sur le réservoir en fonction des besoins. Notre partenaire allemand, WK Trikes, créé des véhicules avec un système Click&Roll : ils permettent de plier et de déplier directement les fauteuils roulants sur le trike. »
Pour preuve de l’efficacité de ces modifications, Philippe Lazaro raconte l’histoire d’un client handicapé, revenu un an après avoir acquis un trike pour lui confier qu’il s’était « senti revivre ». Facilement accessible – il suffit d’un permis B ou d’un permis A pour les conduire – ces véhicules sont le moyen idéal pour retrouver ou découvrir des sensations proches de celles de la conduite à moto.
                                                                                                     P.Ropert
 

Pour plus d’informations : http://www.sudtrike.fr/
ou contacter Philippe Lazaro au 04 90 02 03 27

Fiche Technique :
Base : une moto Harley Davidson, Suzuki ou BMW.

Moteur : Harley, Piagio, Aprilia, Renault, Peugeot, Ford ou Wolkswagen coccinelle.

Prix : entre 22000 et 25000 €

Exemples de modifications : pédale de frein par commande manuelle avec dispositif de freinage assisté et commande de bord sur volant, support de fauteuil roulant avec « fixation des barres », ajout d’une ceinture de sécurité, siège-baquet du conducteur individualisé …

One Comment

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site