Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Sports, loisirs et handicap

Le Projet SEDY : Une étude pour promouvoir l’activité physique des personnes en situation de handicap

Promouvoir l’activité physique des personnes en situation de handicap dans toute l’Europe : Tel est l’objectif du projet SEDY – ou Sport Empowers Disabled Youth – lancé en avril dernier. Basé sur une large étude à laquelle participeront de nombreux acteurs européens, et notamment Sport et citoyenneté, le projet SEDY devrait mettre en valeur les freins actuels et valoriser les différentes demandes émanant des personnes en situation de handicap à la recherche d’une pratique sportive.

Lancé en avril 2015 avec le soutien du programme Erasmus+ Sport de la Commission européenne et de cinq partenaires européens, le projet SEDY (Sport Empowers Disabled Youth – ce qui signifie textuellement en français : « Le sport valorise les jeunes handicapés ») vise à promouvoir l’activité physique pour les personnes en situation de handicap à travers l’Europe. Mené par l’Université des Sciences Appliquées d’Amsterdam, le projet part de l’observation admise que la participation des jeunes à l’activité physique contribue à leur développement social, cognitif, émotionnel et physique.

La situation sur le terrain en termes de participation demeure cependant alarmante et pose la problématique de la demande d’activité physique adaptée pour les jeunes. Quelles sont leurs motivations ? Quels types de sport souhaitent-ils pratiquer ? Quelles sont les barrières à cette pratique ? Le marché des activités physiques adaptées doit également répondre à la question de l’offre : quelles opportunités sont mises à disposition ? Comment le handisport est-il organisé dans les pays partenaires ? Comment accéder à l’information ? Ces nombreuses questions sont au cœur du projet. Pour y répondre, l’équipe du projet construira un inventaire dans les pays partenaires (Lituanie, France, Finlande, Royaume-Uni, Italie, Pays-Bas et Portugal). Suivront ensuite des visites d’échanges pour échanger les bonnes pratiques nationales, ainsi qu’un projet pilote en Finlande destiné à la formation du personnel encadrant.

La complémentarité de l’équipe de recherche est le point fort du projet, avec des organisations scientifiques et des praticiens. Outre la collection de données pour la France, la contribution de Sport et Citoyenneté prendra la forme d’un soutien à la stratégie de communication, de dissémination et de plaidoyer du projet.

Le projet, qui se terminera en fin d’année 2017, devrait apporter des éléments de réponse sur la pratique handisport à l’échelle européenne. Les partenaires du projet étudieront la faisabilité d’une base de données interactive répertoriant les lieux de pratique et les opportunités pour tous.

Les clefs du projet

Dates : Le projet a débuté en avril 2015 et doit aboutir courant 2017.

Objectifs :

– Valoriser les jeunes handicapés par l’intermédiaire du sport et de la pratique d’une activité physique.

– Étudier et comprendre les besoins et attentes des jeunes en situation de handicap en matière d’activité physique et identifier les freins.

– Mettre en place une offre sportive plus en adéquation avec leurs demandes spécifiques.

– Utiliser le sport comme un outil favorisant le développement et l’épanouissement des enfants et jeunes adultes en situation de handicap.

Cadre et participants :

L’étude est menée par l’Université des Sciences Appliquées d’Amsterdam, aux Pays-Bas, à travers sept pays, en partenariat avec :

– L’École des Sports et de la nutrition, Pays-Bas.

– L’Université InHolland des Sciences Appliquées, Pays-Bas.

– Youth Sport Trust, Grande-Bretagne.

– WheelChair Danse Sport Association, Grande-Bretagne.

– L’Association finlandaise des sports des personnes handicapées (VAU), Finlande.

– ENGSO Youth, Italie.

– Think tank Sport & Citoyenneté, France.

– Université des Sports de Lituanie, Lituanie.

– École de Science Sport – Institut Polytechnique de Santarem, Portugal.

Partager, , Google Plus, Pinterest,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site