Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Le premier parcours handibranche ouvre ses branches en France

Le premier parcours d’accrobranche ( handibranche ) totalement adapté aux personnes en situation de handicap a été inauguré dans l’Ain le 29 août dernier. S’il est bien une activité que l’on ne pouvait pas considérer comme praticable par une personne en fauteuil roulant ou une autre amputée des deux jambes au niveau des fémurs c’est bien l’accrobranche. Et si elle fait pétiller les yeux des enfants, cette activité de loisirs de pleine nature refroidit plus d’un adulte.

vue du site

Un accueil chaleureux dans un site exceptionnel
C’est dans la commune de Hauteville-Lompnes, sur le site de «Terre Ronde », qu’un parcours handibranche composé de 8 ateliers, perchés à une hauteur particulièrement impressionnante, a été conçu pour les personnes en situation de handicap. L’origine du projet fait partie d’une réflexion locale sur l’aménagement du territoire et plus particulièrement sur l’élargissement de l’offre de loisirs à destination des personnes en situation de handicap. Ce sont finalement Claire et Rémi Justet, responsables du site « Aventure du Bugey », et Pierre Coillard, porteur du projet, lui-même ancien propriétaire et inventeur d’un dispositif d’arrimage aux arbres éco-responsable, qui ont relevé le défi. Toutes ces personnes sont bien sûr des spécialistes de cette discipline et ont pris très à cœur le fait de marier le plaisir de passer d’arbres en arbres à une sécurité absolue. Dans cette logique de plaisir, que ce soit pour la mise en place de l’équipement ou le parcours, il n’est demandé qu’un minimum d’efforts aux pratiquants en situation de handicap. Ce parcours est accessible à tous, à partir de 10 ans, et nécessite malgré tout une bonne tonicité des membres supérieurs, ce qui réduit fortement son accès aux personnes handicapées de membres supérieurs. Il s’agit du premier parcours de ce genre en France et son exemple sera sans doute suivi dans de nombreuses régions en France, c’est en tout cas le souhait des porteurs du projet.

début du parcours paraplégique dans la nacelle

Autonomie et sécurité
La philosophie de ce parcours repose dès le début du projet sur l’autonomie des pratiquants en situation de handicap et la possibilité de partager ces instants de bonheur avec des amis ou de la famille, nous sommes vraiment dans une démarche d’inclusion. Pour des raisons légales et de sécurité, les personnes en situation de handicap sont quoi qu’il en soit accompagnées par un guide qui vient s’assurer que tout se passe bien et que les enchaînements se font avec fluidité et plaisir. Pour une personne en fauteuil roulant, il faut compter environ 45 minutes pour s’équiper, se transférer et faire la totalité du parcours, et on ne peut pas se contenter de ne faire qu’une partie du trajet. Lors de la journée inaugurale, trois personnes ont fait une démonstration magistrale, une personne en fauteuil roulant, une personne double amputée fémoral, et une personne amputée d’une jambe. La personne paraplégique se déplace sur une nacelle de parapente équipée d’un baudrier qui la maintient en toute sécurité. Elle se déplace le long d’un câble tout au long du parcours, avec une ligne de vie inséparable du baudrier, qui garantit la sécurité du début à la fin du parcours. Situé à la même hauteur que les parcours classiques, l’handibranche se compose de deux tyroliennes, un vélo à bras, une corde de tarzan, un toboggan, un siège roulant et de nombreuses autres activités…

La réflexion et la mise en route de ce parcours ont demandé environ deux ans et les porteurs de projet ont été assistés par M. Alain Schneider, directeur du centre de rééducation fonctionnelle Orcet-Mangini, situé au cœur de la commune de Hauteville-Lompnes. La grande connaissance des différentes formes de handicap des équipes du centre a été cruciale dans l’élaboration de l’offre de service et de l’accueil. Les possibilités de stationnement sont immenses et bien sûr à proximité de la cabane de départ. Celle-ci comporte des toilettes, un snack bio et une terrasse, le tout accessible.

parcours fauteuil avec le guide
parcours avec une personne double amputée
la tyrolienne

La réservation se fait sur simple appel, même la veille, mais attention aux journées de rush. Une série de questions sur le type de handicap précède la réservation afin de ne pas faire venir une personne qui au denier moment ne serait pas autorisée à faire le parcours. 

Le financement d’un tel parcours – qui est 5 à 6 fois plus coûteux qu’un parcours ordinaire – a été assuré en grande partie par le département de l’Ain, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et les propriétaires du parc de loisirs associé à la ville tout aussi partie prenante dans ce défi.

La région, le département, la ville et le centre Mangini étaient tous largement représentés lors de cette journée, afin de faire valoir les différentes politiques d’accès aux loisirs pour tous que chacune de ces collectivités mène tout au long de l’année.

Site de Terre Ronde,
Chemin du Col de Valorse,
01110 Plateau d’Hauteville
Téléphone : 06 83 39 10 47

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *