Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Le mois pour tout entendre », une opération du réseau Audition Mutualiste

Le réseau Audition Mutualiste, qui regroupe près de trois cent centres d’audition de la Mutualité Française, lance au 1er mars 2010 pour une durée d’un mois, une nouvelle opération destinée à tous ceux qui souhaitent tester leur audition ou connaître les solutions adaptées à leur déficience auditive.  Sur simple rendez-vous, les patients pourront effectuer un bilan auditif gratuit* réalisé par un audioprothésiste du réseau et être informés sur les différentes aides auditives, leur fonctionnement, leur coût et leur prise en charge.

Les tests auditifs effectués par l’audioprothésiste consisteront à déterminer l’aide auditive la mieux adaptée à la déficience et aux besoins du patient. Pendant ces tests, l’audioprothésiste sera amené à questionner le patient afin d’évaluer sa gêne et ses besoins, examiner ses conduits auditifs, mesurer la tolérance aux sons forts (seuils d’inconfort), l’audition (diffusion de sons au casque) et la compréhension de la parole (diffusion de mots) et l’informer sur les différentes aides auditives, leur fonctionnement, leur coût et leur prise en charge.

Un accompagnement personnalisé


Après l’annonce de la déficience auditive par un médecin ORL, certains patients tardent à s’équiper d’une aide auditive pour des raisons financières et esthétiques. Les centres Audition Mutualiste proposent des solutions auditives innovantes et de qualité à des prix maîtrisés. Les professionnels du réseau s’engagent à accompagner les patients de la phase de dépistage de leur audition au suivi régulier de leur appareillage. La présentation d’un équipement auditif est accompagnée d’un devis clair et détaillé qui permet au patient de faire un choix éclairé. Un essai d’aides auditives gratuit est proposé au patient.

 

Les coordonnées des centres Audition Mutualiste sont disponibles par téléphone au 0811 91 92 93 (coût d’un appel local) ou sur le site Internet de la Mutualité Française www.mutualite.fr dans la rubrique « Trouver un service de santé ». Rappelons que le nombre de malentendants est estimé à six millions en France. La surdité n’est pas une maladie du troisième âge, puisque deux millions de malentendants ont moins de 55 ans. Un Français sur deux ne fait jamais évaluer son audition.

 

* Bilan à but non médical, sur simple rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.