Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Sports, loisirs et handicap

Le Haut-Koenisbourg vers de nouveaux projets…

2007 et 2008 ont constitué une période charnière pour le château. Ces deux années ont été marquées par des moments forts et symboliques. En 2007, le château du Haut-Koenigsbourg est le premier monument national à être transféré de l’Etat à une collectivité territoriale, le Conseil Général du Bas-Rhin.

 

2008, année du centenaire de la restauration du château, a été jalonnée de nombreuses manifestations, tant dans le monument que dans le département, particulièrement dans les communes touristiques situées au pied du Haut-Koenigsbourg.

Cette actualité riche et diversifiée a bénéficié de nombreux échos dans les médias, ce qui a dopé la fréquentation. L’année du centenaire a généré une dynamique locale et régionale d’exception. L’équipe en place, à la tête de laquelle j’ai pris mes fonctions en août 2008, devra désormais capitaliser le million de visiteurs, accueilli ces deux dernières années, pour asseoir les futures activités et lancer en 2009 de nouveaux projets.

 

Le premier, et probablement le plus déterminant pour l’avenir du château, est le lancement du projet de monument. « Quel château à l’horizon de 2030 ? » Une question à laquelle vont travailler dans les mois à venir les personnels du monument, assistés des services du Conseil Général du Bas-Rhin, des partenaires régionaux et d’une assistance à maîtrise d’ouvrage recrutée par appel d’offres au printemps 2009. La nouvelle ère qui s’ouvre est aussi celle des grands travaux. Destinés à améliorer toujours plus la qualité de l’accueil et des services aux visiteurs, certains profiteront très rapidement aux publics du château. L’ouverture, au second semestre 2009, d’un espace d’interprétation audiovisuel permanent, dédié aux personnes à mobilité
réduite, en est le premier exemple. Suivront la consolidation de la structure et le réaménagement des espaces d’accueil et des services de la maison alsacienne, la mise en conformité des installations techniques du monument et l’aménagement d’espaces pour le personnel. Planifiés sur 10 à 12 ans, ces chantiers n’affecteront néanmoins pas le fonctionnement du château et l’ouverture totale des espaces de visite sera privilégiée tout au long de l’année.

 

Outre ces étapes clés, 2009 promet d’être une année ponctuée de beaux moments, avec plusieurs évènements dont « La machine à remonter le temps » les 3, 4 et 5 avril, une première participation à « La Nuit des musées » en mai, deux concerts de musique médiévale en juin, ou encore « Un château pour tous » en septembre.

 

À ce programme s’ajoutent les multiples visites – ludique, insolite, du donjon, du jardin, en alsacien… – destinées à répondre aux attentes de tous. Autant de raisons de venir ou de revenir au château du Haut-Koenigsbourg, quelles que soient les saisons !

 

Jean-Florent Filtz
Directeur du château du Haut-Koenigsbourg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site