Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

La 10e édition du dîner de la mode de Sidaction

La 10e édition du dîner de la mode de Sidaction aura lieu le 26 janvier 2012 au Pavillon d’Armenonville à Paris.

 

Comme chaque année depuis 2003, Sidaction organise à la clôture des défilés de haute couture, le dîner de la mode contre le sida en partenariat avec la Fédération française de la couture.

 

760 personnes étaient présentes autour de Pierre Bergé et de Line Renaud au dîner de la mode contre le sida en 2010 et Sidaction a collecté 748 000 euros.

 

Cette mobilisation du milieu de la mode a permis de collecter plus de 5 millions d’euros depuis 2003, somme qui a été redistribuée selon nos statuts à parts égales : 50 % à des programmes de recherche et de soins et 50 % à des programmes de prévention et d’aide aux personnes vivant avec le VIH en France et dans 28 pays en développement.

 

Pour cette 10e édition, les plus grands créateurs de mode ont réalisé des étendards symbolisant le combat que nous menons tous ensemble contre le virus du sida. Une cinquantaine d’étendards seront dévoilés lors du dîner de la mode et feront l’objet d’une vente aux enchères lors de la prochaine Journée mondiale de lutte contre le sida, le 1er décembre 2012.

 

« Nous comptons sur les maisons de couture, les créateurs, les personnalités du spectacle et des médias pour faire de cette soirée un succès », souligne les organisateurs.

 

Une tombola composée de lots prestigieux sera organisée pendant le dîner. Chaque lot aura une valeur minimum de 500 euros.

 

Une soirée « Club sandwich » organisée par Marc Zaffuto et Emmanuel d’Orazio, sur une musique de Florian Sailer, viendra clôturer cet événement. Cette partie dansante sera ouverte au public.

 

La tombola : 300 euros le lot de 10 enveloppes

La soirée Club sandwich : Entrée : 25 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.