Partager, , Google Plus, Pinterest,

Posted in:

Emploi-Formation et handicap

L’UPTIH : L’association est désormais implantée à Lyon

Nathalie Birault Odiora L'UPTIH

L’UPTIH s’implante en région Auvergne-Rhône-Alpes, dans les locaux du CEFRA Lyon !

Mais qui sommes-nous ? Qu’est-ce que L’UPTIH ?
Association Loi 1901, reconnue d’intérêt général, l’UPTIH se donne pour mission  d’accompagner et de représenter les personnes handicapées ayant une activité professionnelle indépendante ou en cours de création.

Notre action se développe autour de 3 grands axes :

  • L’accompagnement personnalisé à la création et au développement d’une activité indépendante
  • Le rassemblement en réseau des TIH, dans un but d’entraide et de représentation commune
  • La sensibilisationdu grand public, la lutte contre les préjugés d’incompatibilité entrepreneuriat / handicap.

Nous avons par ailleurs contribué à ce que les Travailleurs Indépendants Handicapés (TIH) puissent être considérés dans l’Obligation d’Emploi de Travailleurs Handicapés (OETH) des structures assujetties, dans le clan très fermé des Unités Bénéficiaires.

Depuis le 5 juin, l’UPTIH est représentée en région Auvergne-Rhône-Alpes, hébergée au sein du CEFRA, membre de son Conseil d’Administration, et situé au 11 rue Guilloud dans le 3ème arrondissement de Lyon.

Depuis 30 ans, le CEFRA, expert dans l’accompagnement, la formation professionnelle et le conseil en entreprises, propose des approches et des solutions innovantes aux employés et aux employeurs. Soucieux de toujours mieux répondre à leurs besoins, il met en œuvre des nouveaux projets de formation professionnelle et d’accompagnement du handicap psychique et de la souffrance en entreprise.

Ils sont membres de l’UPTIH Auvergne-Rhône-Alpes :

Nathalie BIRAULT, créatrice de la marque ODIORA, conçoit des bijoux innovants  pour malentendants ainsi que des doudous pour « permettre aux enfants de jouer avec leur handicap et devenir plus autonome »

Malentendante depuis l’âge de 12 ans, Nathalie décide de créer son entreprise en 2016 afin d’aider les malentendants à parler de ce handicap invisible, de manière positive et élégante. Odiora porte le logo du coquelicot car il reflète pour Nathalie, l’image d’une personne malentendante remplie d’une beauté naturelle fragile.

Nathalie est reconnaissante car de nombreuses personnes l’ont aidée dans son parcours entrepreneurial. « Le chemin est différent d’un entrepreneur classique, peut-être plus long et complexe, mais à chaque fois les personnes qui m’ont accompagnée ont été bienveillantes, très engagée et surtout à l’écoute de mes besoins ». Diplômée des Beaux-Arts et créatrice dans l’âme, il lui manquait le côté « business ». C’est en se rapprochant de l’UPTIH qu’elle a pu acquérir de nouvelles compétences grâce à l’aide de bénévoles comme Julie, qu’elle remercie pour tout ce qu’elle lui a apporté à la fois sur la partie professionnelle (communication et partenariat) et personnelle (rassurer en période de doutes).

Nathalie souligne aussi l’existence d’aides spécifiques et adaptées aux personnes handicapées créatrices d’entreprises. Elle a remporté avec Odiora plusieurs concours dont le Trophée de l’Innovation remis par l’AGEFIPH. Le prochain en attente de réponse est celui de la fabrique AVIVA.

Nous croisons les doigts pour elle !

Pour en savoir plus sur son activité : www.odiora.fr.

Lucas AKLI-PASQUET, créateur de l’entreprise Digital Inclusif

Dyslexique, Lucas a eu du mal à trouver des méthodes pour l’aider à résoudre ses problèmes liés à la lecture. Il a alors mis en place ses propres outils et décidé de créer son entreprise pour faciliter la vie des personnes ayant un trouble de la lecture.

Son objectif est de révéler le talent au-delà des différences.

Son regard sur le handicap et l’entrepreneuriat : les entrepreneurs en situation de handicap partagent la « niaque ». Ce facteur de différence leur donne en effet une envie de se surpasser.

Dans sa démarche de créateur, il avait l’impression de se retrouver seul. Actuellement, il est accompagné par l’UPTIH dans le cadre d’un tutorat, ce qui lui permet d’avancer, de fuir la solitude de la création et d’avoir un regard extérieur sur les démarches entreprises. Par sa bonne humeur et ses expertises, Benoît, son accompagnateur, l’aide à acquérir une culture d’entreprise, à prévoir des « plans B » et à faire une veille constante d’informations.

Pour en savoir plus sur son activité : www.digitalinclusif.com

N’hésitez pas à contacter Hanta LE GRAS, animatrice UPTIH pour la région ARA :

UPTIH Auvergne-Rhône-Alpes
CEFRA
11, rue Guilloud
69003 – LYON
04 72 81 88 81
www.uptih.fr
hanta.legras@uptih.fr
contact@uptih.fr 

En photo : Nathalie Birault, créatrice de la marque Odiora

Article réalisé par notre partenaire L’UPTIH

One Ping

  1. Pingback:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *